Galles et Suisse dos à dos

Galles et Suisse dos à dos©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 12 juin 2021 à 17h10

Galles et la Suisse se sont séparés sur un nul samedi, (1-1) pour compléter la première journée du groupe A du Championnat d'Europe.



Au lendemain de la victoire nette et sans bavure de l'Italie sur la Turquie (3-0) en match d'ouverture du Championnats d'Europe 2020, le deuxième match de la première journée du groupe A opposant le pays de Galles à la Suisse n'a pas proposé de gagnant (1-1). Si les Helvètes ont très largement dominé les débats, les Gallois ont su profiter de l'une de leurs rarissimes occasions pour arracher le point du nul.

Pour leur cinquième opposition en match officiel, les deux pays n'ont donc pas réussi à se départager. Et pourtant les Suisses ont fait ce qu'ils ont pu pour faire pencher la balance en leur faveur. Ultra dominateurs en première période (68% de possession de balle), les partenaires de Xherdan Shaqiri ont multiplié les frappes (11), tout en manquant de réalisme (1 seul tir cadré lors du premier acte). En face, hormis une fantastique occasion de la tête signée Moore (15e), rien à signaler. De quoi rejoindre tout de même les vestiaires sur le score nul et vierge de 0-0.

Moore répond à Embolo

De retour sur la pelouse du stade azerbaïdjanais de Bakou, les deux équipes se sont alors livré un duel un peu plus équilibré. La Suisse a d'abord ouvert le score sur une tête parfaite de Breel Embolo (0-1, 49e). Vingt-cinq minutes plus tard, sur son deuxième ballon cadré de la rencontre, le pays de Galles a fini par arracher une égalisation presque inespérée, grâce à la tête de Kieffer Moore (1-1, 74e). Un coup derrière la tête de Suisses qui ont cependant cru l'emporter en fin de rencontre sur un but de Mario Gavranovic, finalement refusé pour un hors-jeu évident (85e).

Ward sauve les Gallois

Dans les arrêts de jeu, Danny Ward a quant à lui enfilé son costume de sauveur gallois pour claquer un ballon très dangereux de l'intenable Embolo (90e). Suffisant pour sauver ce fameux point du nul en forme de victoire pour des Gallois qui devront montrer bien plus s'ils ne veulent pas sortir dès le premier tour. Pour la Suisse, ce nul est encourageant, même si la finition a clairement pêché. Au classement, les hommes de Vladimir Petkovic sont deuxièmes du groupe A derrière l'Italie, à égalité avec le pays de Galles et avec un point d'avance sur la Turquie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.