Euro 2024 : Watkins, Pickford, Dumfries... Les tops/flops de Pays-Bas - Angleterre

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 10 juillet 2024 à 23h51

Découvrez nos tops et nos flops à l'issue de la qualification de l'équipe d'Angleterre contre les Pays-Bas (2-1) mercredi soir à Dortmund, pour le compte des demi-finales de l'Euro 2024.

Les tops

Ollie Watkins

De quoi rendre jaloux Harry Kane... Avec de la spontanéité et une vraie gestuelle d'attaquant redoutable, le joueur d'Aston Villa est allé chercher la qualification en finale pour l'Angleterre, à la dernière minute du temps réglementaire : "J'attendais ce moment depuis des semaines, c'était une grande opportunité et c'est incroyable."

Jordan Pickford

Ses arrêts n'ont pas été d'une difficulté phénoménale, mais il s'est bien repris après l'ouverture du score (difficile à empêcher) et il sort forcément vainqueur de son duel à distance avec son homologue Bart Verbruggen. Après son arrêt lors des tirs au but face à la Suisse en quarts, le gardien d'Everton prend confiance.

Xavi Simons

Le seul à avoir apporté un vrai danger offensif du côté des Pays-Bas, ce qui s'est vite matérialisé avec cette sublime ouverture du score. Ensuite, la sortie prématurée de Memphis Depay sur blessure a laissé trop seul le joueur du Paris Saint-Germain, dont la suite de la carrière ne devrait malheureusement pas s'écrire dans la capitale.

Les flops

Denzel Dumfries

Le résultat final fait pencher la balance du mauvais côté pour lui. S'il a placé une tête sur la barre transversale et sauvé un but sur sa ligne, la première période a surtout été marquée pour lui par le penalty provoqué sur Harry Kane. Même si celui-ci est discutable, son intervention est tout de même en retard.

Cody Gakpo

Le meilleur buteur de l'Euro, rejoint sur ce match par Harry Kane avec un troisième but (comme l'Allemand Jamal Musiala, l'Espagnol Dani Olmo, le Géorgien Georges Mikautadze et le Slovaque Ivan Schranz), a été transparent, surtout par rapport à ses autres prestations lors de cet Euro. Après la sortie de Depay, il aurait dû se montrer beaucoup plus.

Jude Bellingham

Harry Kane a marqué, Phil Foden surtout a été beaucoup plus en vue. Mais c'était toujours bien difficile et discret pour la star du Real Madrid, pourtant dans un contexte collectif sacrément meilleur cette fois pour les Anglais, qui ont été plus offensifs et ont mérité leur victoire. Peut-être se réserve-t-il pour la finale...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.