Euro 2024 : Varga inquiète la Hongrie

A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le lundi 24 juin 2024 à 00h03

Victime d'un K-O impressionnant, Barnabas Varga a été évacué sur civière lors du match Ecosse - Hongrie ce dimanche soir. Des images effrayantes.

Ce dimanche à l'occasion de la troisième journée du groupe A, l'Ecosse et la Hongrie qui se sont affrontées à la MHP Arena de Stuttgart entretenaient l'espoir de se qualifier pour les 8eme de finale de l'Euro. Un match à fort enjeu au terme duquel le vaincu, dernier de la poule, quitterait l'Allemagne. La rencontre âprement disputée par les deux nations a alors donné lieu à une légère domination britannique. Toutefois, les meilleures situations ont été hongroises, avec notamment le poteau de Kevin Csoboth dans le temps additionnel (90eme+3).

L'attaquant de 24 ans, persévérant a retenté sa chance et à la 100eme minute, il a inscrit le but de la victoire (1-0). La réalisation la plus tardive de l'histoire de la compétition hors prolongations. Ce temps additionnel si généreux a été engendré par un long arrêt de jeu nécessaire à l'évacuation de Barnabas Varga. L'unique buteur magyar lors de la rencontre inaugurale perdue face à la Suisse (3-1) a été percuté par Angus Gunn lors d'une sortie aérienne sur coup franc. Le gardien de but écossais a semble-t-il tapé involontairement, du coude, le joueur de Ferencvaros au niveau de la tête.


Un K-O impressionnant, des images semant la panique

Barnabas Varga est immédiatement tombé K-O, les membres supérieurs maintenus en l'air alors qu'il était inconscient. Des images effrayantes, amenant immédiatement ses coéquipiers à l'immobiliser en position latérale de sécurité. Certains d'entre eux ont accouru pour aller chercher eux-mêmes la civière. Par la suite, pendant l'intervention des secours, des draps ont été dressés autour du joueur. Une scène rappelant inévitablement le mauvais souvenir du malaise de Christian Eriksen trois ans auparavant avec le Danemark.

Entouré de certains partenaires particulièrement émus, Barnabas Varga a été évacué, toujours caché par des draps. Le média hongrois M4 Sport a informé peu de temps plus tard qu'il a été transporté vers un hôpital. Il aurait été conscient et en mesure de communiquer avec le personnel médical à son chevet dans l'ambulance. Sa fédération a dans la foulée signalé qu'il se trouve désormais dans un état stable. Et cela s'améliorera davantage lorsqu'il apprendra que sa sélection a empoché les trois points. Le supplément d'âme emmagasiné par la Hongrie après ce drame les a guidés vers une victoire les maintenant en selle pour une qualification en 8eme de finale, parmi les quatre meilleurs troisièmes de groupes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.