Euro 2024 : Une statistique inédite

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 19 juin 2024 à 14h56

Les 31 buteurs de la journée inaugurale de la phase de groupes de l'Euro 2024 sont tous différents, ce qui n'était jamais arrivé dans un championnat d'Europe ou une Coupe du monde.

Alors que Florian Wirtz avait ouvert le bal, en marquant dès la 10e minute du premier match de cet Euro 2024, un large succès de l'hôte allemand face à l'Ecosse (5-1), c'est Francisco Conceçaio, le fils de Sergio, qui a inscrit l'ultime but de cette première journée de la phase de poules, mardi soir dans le temps additionnel d'une rencontre arrachée par les Portugais contre les Tchèques (2-1). La 34e réalisation de cette première journée lors de laquelle trois buts contre son camp ont été inscrits. Dont celui de l'Autrichien Maximilian Wöber, qui a permis aux Bleus de (difficilement) s'imposer (1-0). Le défenseur allemand Antonio Rüdiger a également été l'auteur d'un csc pour l'Écosse, tout comme le portier tchèque Robin Hranac face au Portugal.

Une grande première

Les 31 autres buts ont tous été marqués par des joueurs différents. Ce qui n'était jamais arrivé dans l'histoire d'un championnat d'Europe ou d'une Coupe du monde rapporte Opta. Lors des éditions 1986 et 1998 du Mondial, les 31 premiers buts avaient été inscrits par 29 joueurs différents, ce qui était jusqu'alors le record en la matière. Un record donc battu en Allemagne, où un seul penalty a été transformé depuis le début de la compétition. Il est l'œuvre de Kai Havertz, lors de l'écrasante entrée en lice de la Mannschaft. Niclas Füllkrug aurait pu s'offrir un doublé dans ce match face aux Ecossais, mais son deuxième but a été (logiquement) refusé pour hors-jeu.

Güler le plus jeune

Auteur d'un but exceptionnel lors de la victoire de la Turquie contre la Géorgie (3-1), d'une frappe du gauche surpuissante en lucarne depuis l'extérieur de la surface, Arda Güler (19 ans et 111 jours) est le plus jeune buteur de cet Euro et fait mieux que Cristiano Ronaldo (19 ans et 128 jours à l'Euro 2004). Le prodige turc du Real Madrid devient le cinquième plus jeune buteur d'un championnat d'Europe, un classement dominé par le Suisse Johan Vonlanthen (18 ans et 141 jours face à la France en 2004), devant Wayne Rooney (18 ans et 237 jours lors d'Angleterre-Suisse en 2004), Renato Sanches (18 ans et 317 jours, Pologne-Portugal 2016) et Dragan Stojkovic, âgé de 19 jours, 108 jours lors de son but avec la Yougoslavie contre les Bleus à l'Euro 1984.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.