Euro 2024 - Rossi : ''L'arbitre ? Le plus mauvais de tous sur le terrain''

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le mercredi 19 juin 2024 à 23h27

Marco Rossi, le sélectionneur de la Hongrie, n'a pas du tout apprécié la prestation de l'arbitre lors du revers de sa sélection contre l'Allemagne d'Ilkay Gündogan (2-0). Danny Makkelie en a pris pour son grade en conférence de presse.

Cinq jours après son match d'ouverture plein (victoire 5-1 contre l'Ecosse), l'Allemagne a confirmé ses bonnes dispositions du moment en venant à bout de la Hongrie sur le score de 2-0. Une victoire synonyme de qualification pour les huitièmes de la Mannschaft, première de son groupe avec six points. Un constat sans appel, salué par le sélectionneur de la Hongrie en conférence de presse. "Je suis fier de la prestation de mes joueurs. Je leur ai dit que l'on a rien à regretter. On peut perdre contre l'Allemagne, qui a des joueurs de classe mondiale" a reconnu Marco Rossi.

Cependant, le technicien italien regrette une décision arbitrale qui a conditionné le sort du match. "On a été malchanceux sur plusieurs situations. Je n'ai pas l'habitude de me plaindre mais ce que l'arbitre a fait sur ce match... En première période il accepte le but alors qu'Orban a été poussé et il n'y a pas d'appel clair au VAR pour voir les images" a rappelé Marco Rossi. Puis alors qu'il s'est empressé ensuite de tempérer ses propos, il a également sèchement taclé l'officiel de la rencontre. "L'Allemagne mérite certainement de gagner. Ils étaient meilleurs que nous mais je pense que l'arbitre était le plus mauvais de tous ceux qui étaient sur le terrain ce soir."

Gündogan : "En Premier League tout le monde rirait"

Danny Makkelie pensait avoir eu son compte. Ce n'est pourtant pas tout car le sélectionneur des Magyars en a remis une couche : "l'Allemagne est sans doute la favorite pour gagner l'Euro mais elle n'a pas besoin d'être aidé par l'arbitre." Du côté allemand, Ilkay Gündogan n'a pour sa part pas perçu ce fait de jeu sous le même angle. "J'étais surpris que les joueurs hongrois soient en colère sur ça. J'ai joué en Premier League sept ans et tout le monde rirait de ça" a de son côté analysé le capitaine allemand. Aux premières loges sur cette action, c'est lui qui a déséquilibré son adversaire avant de servir en retrait Jamal Musiala pour l'ouverture du score.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.