Euro 2024 : Que retenir de la 2eme journée ?

A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le dimanche 23 juin 2024 à 09h20

Retrouvez les principaux enseignements de la deuxième journée de la phase de poules de l'Euro 2024, avec certains des favoris déjà qualifiés en huitièmes de finale, des Bleus qui déçoivent offensivement ou bien encore une Belgique qui se relance dans un groupe E totalement indécis.

Trois favoris déjà en huitièmes de finale

Avant leur dernière rencontre de poule, trois sélections ont déjà assuré leur précieux ticket pour les huitièmes de finale. La première a été l'Allemagne, le pays hôte, après sa deuxième victoire, en autant de rencontres déjà disputées, contre la Hongrie (2-0). L'Espagne a ensuite suivi, après avoir impressionné contre l'Italie (1-0). Enfin, ce samedi, le Portugal a également assuré sa place pour le début de cette phase finale, suite à son second succès contre la Turquie (0-3). Ces trois équipes sont en tête de leur groupe respectif. Les Espagnols et les Portugais ont même d'ores et déjà assuré la première place. En revanche, la Pologne, dans le groupe D, est d'ores et déjà éliminée.

La France inquiète offensivement

La France aurait également pu déjà assurer son ticket pour les huitièmes de finale. Ce vendredi soir, les Bleus ont été contraints de faire match nul et vierge contre les Pays-Bas (0-0), dans le choc du groupe D. En l'absence de Kylian Mbappé, resté sur le banc après avoir subi une fracture du nez lors du match précédent, les Français ont été bien incapables de conclure la moindre action offensive. En deux rencontres déjà disputées dans cet Euro, les hommes de Didier Deschamps n'ont toujours pas marqué. Le seul but qui leur a permis de battre l'Autriche (1-0), a été un csc.

La Belgique se relance

La Belgique avait surpris tout le monde en perdant son premier match de cet Euro, contre la Slovaquie (0-1). Ce samedi, les Belges ont parfaitement bien réagi, en disposant de la Roumanie (2-0), lors de leur deuxième sortie. Par conséquent, les coéquipiers de Kevin De Bruyne se relancent complètement pour la qualification pour les huitièmes de finale. Surtout, cela donne un groupe E bien indécis, dans la mesure où les quatre sélections de cette poule (Roumanie, Belgique, Slovaquie, Ukraine) comptent un total de trois points chacune. Le suspense demeure donc totalement, avant la troisième et dernière journée prévue ce mercredi à 18h00.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.