Euro 2024 : Montella savoure «le plus beau des cadeaux»

A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le mardi 18 juin 2024 à 23h38

Le jour de ses 50 ans, Vincenzo Montella, le sélectionneur de la Turquie, a vu ses joueurs dominer la Géorgie (3-1) à l'Euro.

Après les premiers matchs disputés à l'Euro 2024, la première place du Groupe F est occupée par la Turquie, mardi soir. Avant la victoire à l'arraché du Portugal sur la République tchèque (2-1) en soirée, la sélection turque avait pris le meilleur sur la Géorgie (3-1). Face à l'équipe présente pour la première fois au Championnat d'Europe et dirigée par Willy Sagnol, les hommes de Vincenzo Montella ont fait la différence peu après l'heure de jeu grâce à une frappe lumineuse du pied gauche d'Arda Güler, la pépite du Real Madrid qui a signé le 2-1, avant de porter l'estocade dans le temps additionnel par Aktürkoglu (90eme+8).

Montella : « Il nous faut être plus précis »

Passé par plusieurs sentiments durant la rencontre, Mikautadze (32eme) ayant répondu à l'ouverture du score de Müldür (25eme) avant les deux buts décisifs, Montella se souviendra à coup sûr de cette prestation, tombée pile le jour même de ses 50 ans. « Cela a été une belle rencontre d'une phase finale de l'Euro, une belle victoire pour la Turquie, pour nos fantastiques supporters. Bref une journée parfaite avec le plus beau des cadeaux que je pouvais recevoir », s'est réjoui l'ancien attaquant face aux journalistes après la rencontre en conférence de presse. Les choses auraient pu se décanter bien plus tôt mais les Turcs ont pêché. « On aurait pu assurer notre victoire plus tôt dans la rencontre, surtout en première période (...) On a tiré 22 fois au but, c'est beaucoup, il nous faut être plus précis », a observé le sélectionneur transalpin.

C'était le jour des 50 ans de Montella mais aussi une journée de premières. « Ce n'était jamais arrivée à la Turquie qu'elle remporte son premier match d'un grand tournoi. Il y a eu beaucoup de premières lors des dix derniers mois, notre première victoire face à l'Allemagne depuis 72 ans, la première fois qu'on a terminé en tête d'un groupe de qualifications, a détaillé l'ex-attaquant de la Roma. On n'a jamais battu le Portugal, c'est une autre première qu'on rêve de décrocher lors de notre prochain match » L'affrontement entre les deux vainqueurs du jour se déroulera samedi (18h00) à Dortmund.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.