Euro 2024 : Les Bleus qualifiés dès lundi ?

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 24 juin 2024 à 10h32

L'équipe de France peut être en huitièmes de finale de l'Euro dès lundi soir, sans jouer. On vous explique comment.

Le groupe A de l'Euro 2024 a rendu son verdict dimanche soir. Longtemps mené par la Suisse à Francfort, l'hôte allemand a fini par arracher le match nul grâce à un nouveau but de l'inévitable Niclas Füllkrug dans le temps additionnel (1-1, 90e+2). Encore plus indécise, l'autre rencontre du groupe, notamment marquée par l'impressionnant choc dont a été victime Barnabas Varga, heureusement hors de danger, a vu la victoire de ses coéquipiers hongrois contre l'Ecosse grâce à une réalisation encore plus tardive, signée Kevin Csoboth après dix minutes de temps additionnel (1-0, 90e+10). Une grande désillusion pour les Ecossais, qui espéraient se qualifier en finissant parmi les quatre meilleurs troisièmes.

Les Bleus au pire troisièmes

Mais ce sont donc les Hongrois qui finissent à la troisième place du groupe A, avec trois points. Ce classement des meilleurs troisièmes pourrait intéresser les Bleus, qui ont la possibilité d'obtenir leur qualification sans jouer dès lundi soir, alors qu'ils ne disputeront leur dernier match du groupe D que mardi, à 18h, face à des Polonais déjà éliminés et assurés de terminer à la quatrième et dernière place. Au pire, les hommes de Didier Deschamps, qui comptent quatre points, finiront donc troisièmes, et ils pourraient être certains de terminer parmi les quatre meilleurs, sur six, à l'issue de la dernière journée du groupe B.

Un nul suffit mardi

Un groupe dominé par l'Espagne, déjà certaine de terminer en tête. L'Italie est deuxième avec trois points, alors que les Albanais et les Croates ferment la marche avec un seul point. Et seule une victoire de l'Albanie face à la Roja empêcherait les Tricolores d'être qualifiés dès lundi soir, puisqu'une autre formation du groupe, la Croatie ou l'Italie, aurait également au moins quatre points. Mais même si ce scénario se produit, les Bleus auront toujours la possibilité de finir parmi les meilleurs troisièmes. Il faudrait toutefois mieux faire au moins match nul contre la Pologne pour finir à l'une des deux premières places, et hériter ainsi d'un adversaire plus a priori plus abordable en huitièmes de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.