Euro 2024 : Le programme de la 9e journée

A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 22 juin 2024 à 12h38

Retrouvez le programme de la neuvième journée de l'Euro allemand. Le Portugal et la Belgique sont au rendez-vous, avec des enjeux bien divers pour deux des principaux favoris.

Géorgie - République tchèque (15h)

Malheur au perdant, qui restera à zéro point et serait donc éliminé. Les deux équipes, malgré leurs défaites initiales, peuvent s'appuyer sur leurs prestations très encourageantes de la première journée. Particulièrement les Géorgiens et leurs leaders offensifs Georges Mikautadze et Khvicha Kvaratskhelia, qui ont livré un des plus beaux matchs de l'Euro face à la Turquie, défaits 3-1 dans le temps additionnel. En face les Tchèques ont été beaucoup moins chatoyants contre le Portugal, néanmoins ils n'ont lâché le point du nul que dans le temps additionnel (2-1) et ont montré de vraies belles choses les rares fois où ils se sont décidés à attaquer.

Portugal - Turquie (18h)

C'est un des beaux chocs attendus de ce premier tour, celui qui offrira normalement la première place au vainqueur (à moins d'un concours de circonstances lors de la troisième et dernière journée, en cas d'éventuelle défaite de ce vainqueur). En retour des matchs déjà évoqués plus haut, les Turcs ont offert plus de garanties que les Portugais, très critiqués après leur première sortie et qui ont eu chaud en marquant seulement sur deux grosses erreurs tchèques. L'occasion est idéale, pour Cristiano Ronaldo et sa bande, de lancer le tournoi comme il se doit.

Belgique - Roumanie (21h)

Nos voisins belges aimeraient avoir le même problème que les Portugais, en dissertant sur les méfaits d'une victoire qui vaut tout de même trois points. Kevin de Bruyne et ses partenaires, malheureusement pour eux, n'en sont pas là après leur revers surprise contre la Slovaquie (0-1) en ouverture. Il leur faut impérativement battre les Roumains, victorieux magnifiques de l'Ukraine 3-0, pour se replacer dans la course à la qualification (et à la première place). Quoi qu'il en soit, ils auront une autre balle de match à ne pas rater mercredi face à l'Ukraine. Reste à savoir dans quelle mesure et avec quel danger au-dessus de leurs têtes...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.