Euro 2024 : Le programme de la 11e journée

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 24 juin 2024 à 15h12

Retrouvez le programme de la 11e journée, qui va voir le groupe B se conclure, avec un duel qui vaut cher entre la Croatie et l'Italie.

Albanie - Espagne (21h)

Comme dans tous les groupes de cet Euro allemand, les matchs de la troisième et dernière journée se déroulent à la même heure. Place désormais au groupe B, avec, à Düsseldorf, l'Espagne, qui a remporté ses deux premiers matchs, contre la Croatie (3-0) et l'Italie (1-0), affronte l'Albanie à 21h. La Roja est déjà qualifiée pour les huitièmes de finale et assurée de terminer à la première place, alors que les Albanais comptent eux un point, grâce à leur match nul 2-2 arraché face aux Croates après leur défaite inaugurale contre les Italiens (1-2). Les hommes de Sylvinho peuvent donc encore rêver aux huitièmes, alors que tout autre résultat qu'une victoire qualifierait les Bleus. Des Espagnols qui devraient beaucoup faire tourner. Sauf que "l'Espagne peut jouer la finale avec sa deuxième équipe et être favorite", a lâché le sélectionneur brésilien de l'Albanie, qui croit toutefois aux chances de son équipe : "Nous savons que c'est possible, tout peut arriver en 90 minutes."

Croatie - Italie (21h)

Au même moment, c'est à Leipzig que la Croatie et l'Italie vont être opposés dans un match à fort enjeu. Vainqueurs de l'Albanie en ouverture avant de céder contre l'Espagne, les Italiens, tenants du titre, peuvent se contenter d'un match nul pour décrocher leur qualification en huitièmes de finale. Surclassés par les Espagnols avant de partager les points face aux Albanais, les Croates n'ont eu plus le choix et sont contraints de s'imposer contre la Nazionale dans l'antre du RB Leipzig. Mais leur emblématique capitaine y croit. "Ce sera difficile contre l'Italie, c'est une équipe bien organisée avec un excellent entraîneur, a ainsi rappelé Luka Modric. Nous savons depuis le début que le dernier match serait décisif. Peut-être que cellule aurait été en tant que tel même si nous avions battu l'Albanie. Nous jouons sans crainte. Si nous faisons ce que nous savons, nous pouvons affronter, n'importe quel adversaire en toute confiance."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.