Euro 2024 : La nouvelle star des fan zones est un saxophoniste

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 23 juin 2024 à 16h55

La musique et les grandes joies des supporters de football ont toujours fait bon ménage. Alors, André Schnura est assurément aux bons endroits depuis plus d'une semaine, ce qu'il vérifie au-delà de ses attentes.

De Stuttgart à Francfort, André Schnura parcourt l'Allemagne pour enchanter les fan zones de l'Euro 2024 avec son saxophone. A l'ère des réseaux sociaux, sa grande qualité a pu être mise en lumière et relayée jusqu'à en devenir sacrément virale. Ce local aux lunettes de soleil, avec le maillot de la Mannschaft floqué Rudi Völler, est un prof de musique mais il vient pourtant d'être viré.

"Nous avons décidé de donner 150 euros à chaque saxophone vendu"

Il a profité de cette situation, un peu folle pour lui, afin de raconter son histoire : "Je suis complètement bouleversé et incroyablement reconnaissant pour ce qu'il se passe. Cette semaine, ce sont des hauts et des bas tellement flagrants. Au début de la semaine, j'ai été renvoyé de cette école de musique où j'ai enseigné pendant six ans, à cause d'une nouvelle réglementation, et je me demandais déjà comment continuer. Mais je sais aussi que beaucoup de gens sont dans une situation pire que moi." Il a fondé sa propre marque avec son meilleur ami et son saxophone noir, désormais fameux, en est d'ailleurs un produit : "Afin de redonner quelque chose, nous avons décidé de donner désormais 150 euros à une association pour chaque saxophone vendu dans notre boutique, pour le reste de cette année. Après une longue recherche, nous avons opté pour la fondation de Toni Kroos, qui a pour objectif d'aider les enfants gravement malades."


Cette organisation du futur retraité du football (ce que les Allemands regrettent déjà, au vu de ses performances encore formidables en ce début d'Euro) finance des thérapies et des traitements, aide à l'achat d'appareils auxiliaires et réalise les rêves des enfants, "qui sont parfois malheureusement leurs dernières volontés" comme le rappelle encore le saxophoniste en plein boom. En Allemagne et en Europe, et même dans le monde entier tant l'Euro et ses partages sociaux sont évidemment suivis partout sur la planète.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.