Euro 2024 : L'Italie a bien changé

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 20 juin 2024 à 16h04

Tenante du titre, l'Italie, qui a beaucoup changé depuis 2021, dispute le choc de ce premier tour de l'Euro 2024 contre l'Espagne jeudi soir. Mais où en-est la Nazionale ?

Ils ne sont plus que neuf. Neuf joueurs italiens sacrés en 2021 à avoir été retenus par Luciano Spaletti pour disputer cet Euro 2024 : le Parisien Gianluigi Donnarumma, sacré meilleur gardien et meilleur joueur de la compétition il y a trois ans, le portier napolitain Alex Meret, les défenseurs de l'Inter Francesco Acerbi et Alessandro Bastoni, celui du Napoli Giovanni Di Lorenzo, le Romain Bryan Cristante au milieu, avec le Gunner Jorginho et l'Intériste Nicolo Barella, auteur du but vainqueur samedi dernier face à l'Albanie (2-1), ainsi que le Juventino Federico Chiesa en attaque.

Une Italie toujours en reconstruction

Neuf joueurs qui étaient donc de l'épopée de 2021, quand la Nazionale avait battu l'Angleterre aux tirs au but en finale (1-1, 3-2 t.a.b.), après en avoir fait de même face à l'Espagne dans le dernier carré (1-1, 4-2 t.a.b.). Des Espagnols que les Italiens vont retrouver jeudi soir à Gelsenkirchen pour le compte de la 2e journée du groupe A. Des Ibères qui seront favoris, après leur démonstration en ouverture contre la Croatie (3-0). Les Transalpins, qui ont décroché in-extremis leur qualification pour cet Euro, sont eux toujours en reconstruction, après avoir manqué les deux dernières Coupes du monde, une grande première dans leur histoire.

Le réveil de Scamacca ?

Parmi les nouveaux venus, on retrouve Gianluca Scamacca, qui sort d'une belle saison avec l'Atalanta (19 buts toutes compétitions confondues). Mais l'attaquant de 25 ans peine plus en sélection, lui qui ne compte qu'une seule réalisation en 17 capes. Ce choc face à la Roja est l'occasion rêvée pour lui de faire évoluer ce faible total. Et cela montrerait aussi que la Squadra Azzurra est sur la bonne voie, alors qu'elle est en manque de repères offensifs mais aussi défensifs, un comble. Et un succès jeudi soir lui ouvrirait les portes des huitièmes de finale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.