Euro 2024 : L'Allemagne veut enchainer, la Hongrie en danger

Rédaction Media365, publié le mardi 18 juin 2024 à 17h25

Mercredi, la Hongrie, battue lors de son premier match de l'Euro, défie une Allemagne en pleine confiance. Les Magyars n'auront pas le droit à l'erreur.

La Hongrie n'a plus le droit à l'erreur, après sa défaite lors de la 1ere journée de l'Euro face à la Suisse (3-1). Les Hongrois doivent absolument éviter la défaite s'ils veulent terminer parmi les deux premiers de leur groupe. Néanmoins, cela reste un énorme défi pour ces Hongrois car ils sont opposés à l'Allemagne lors de la 2eme journée. Le pays-hôte, qui reste sur une victoire très large 5-1 contre l'Ecosse en match d'ouverture, veut confirmer sa bonne forme, lui qui n'a plus connu la défaite depuis cinq matchs. La dernière confrontation entre les deux équipes remonte au 23 septembre 2022 en Ligue des nations, lorsque la Hongrie s'était imposée 1-0. Les deux nations se sont également rencontrées lors du dernier Euro, avec à la clé un match nul (2-2) et une élimination de la Hongrie au premier tour. Un match qui s'était déjà déroulé en Allemagne, à l'Allianz Arena. Le sélectionneur italien de la Hongrie, Marco Rossi, a déclaré : « Quand on regarde notre statut, on va jouer l'Allemagne et je pense que personne ne pariera un florin hongrois sur la Hongrie ». Mais il reste optimiste quant à la qualification en huitièmes de finale des Magyars : « Peut-être que vous pensez que c'est impossible, mais lors du précédent Euro, on avait pris 3-0 en fin de match contre le Portugal, on a égalisé contre la France et on était à six minutes de se qualifier contre l'Allemagne. »

Les Hongrois nombreux en Allemagne

Dans les rangs hongrois, on retrouve six joueurs, dont cinq titulaires du dernier match face à la Suisse, évoluant en Allemagne : Peter Gulacsi (gardien de but, Leipzig), Wili Orban (défenseur central, Leipzig), Attila Szalai (défenseur central, Fribourg), Marton Dardai (défenseur central, Hertha Berlin), Andreas Schafer (milieu central, Union Berlin) et Roland Sallai (ailier droit, Fribourg). Le capitaine et star de la sélection Dominik Szoboslai (actuellement à Liverpool) a quant à lui passé deux saisons à Leipzig. Dans les tribunes, l'Allemagne évoluera certes à domicile, mais les Hongrois pourront compter sur « la brigade des Carpates », des ultras reconnaissables à leur tenue noire. Ils se situent en général derrière le but et encouragent les Magyars en utilisant tous les moyens : drapeaux, tifos fumigènes... C'est donc un match de tous les dangers pour les deux équipes qui veulent toutes deux s'imposer. Pour confirmer ou pour se relancer.

Stéfane GIUSEPPI

Vos réactions doivent respecter nos CGU.