Euro 2024 : Focus sur "l'électrocardiogramme" utilisé par les arbitres

Fabien Le Floc'h, Media365 : publié le mardi 18 juin 2024 à 22h06

Le match entre la Belgique et la Slovaquie (0-1) lundi à l'Euro 2024 a permis de voir apparaître l'une des fonctionnalités du ballon connecté de la compétition.

Dominée à la surprise générale par la Slovaquie lundi (0-1) pour son entrée en lice à l'Euro 2024, la Belgique a été la première sélection à être victime du nouveau ballon connecté lancé pour cet Euro 2024. « Mais c'est quoi, cet électrocardiogramme ? », se sont certainement dit certains téléspectateurs belges devant leur téléviseur au moment du deuxième but refusé à la Belgique. Romelu Lukaku pensait avoir sauvé les siens et égalisé en fin de rencontre, bien servi par Loïs Openda. L'arbitre Halil Umut Meler s'apprêtait à valider avant d'être interpellé par ses assistants en charge du VAR : le ballon connecté a détecté une main de l'ancien attaquant du RC Lens.

Différence de trajectoire

Le petit graphique apparu à l'écran au moment de revoir les images a aidé l'arbitre turc à se rendre compte que le ballon avait bien été touché de la main par Loïs Openda sur l'action et Halil Umut Meler a donc annulé le but. Dans le détail, cette sorte d'électrocardiogramme (qui enregistre normalement l'activité électrique du cœur, ndlr) est réellement celui du ballon. Comment cela fonctionne ? Le ballon créé pour cet Euro 2024 est composé d'une vingtaine de capteurs qui permettent notamment de suivre sa trajectoire.

Ainsi, lorsque le ballon suit une trajectoire normale, la ligne de l'électrocardiogramme reste droite, mais lorsque le ballon est dévié de sa trajectoire, même légèrement, un pic apparaît alors. C'est ce qu'il s'est passé sur l'action de Loïs Openda, lundi soir. Le ballon n'a pas vraiment détecté la main d'Openda, mais plutôt le changement de trajectoire due à cette touche de balle involontaire. Dès lors, plus besoin pour l'arbitre d'avoir le bon angle de la caméra et de patienter de longues minutes pour prendre une décision qui ne souffre, désormais, d'aucune contestation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.