Euro 2024 - Espagne : Cucurella mise sur la solidarité pour stopper les Bleus

A lire aussi

Thibaut Simon, Media365, publié le dimanche 07 juillet 2024 à 16h43

Ce mardi 9 juillet, l'Espagne affrontera l'équipe de France pour une place finale de l'Euro 2024. Le défenseur Marc Cucurella s'est exprimé sur le plan espagnol pour stopper les Bleus de Kylian Mbappé.

Qui de l'Espagne ou de la France verra la finale de l'Euro 2024 ? Mardi, tous les regards seront tournés vers l'Allianz Arena de Munich où les deux équipes s'affrontent. La dernière fois que les deux nations se sont affrontées, c'était lors de la finale de la Ligue des nations en 2021 avec une victoire française à San Siro. Mais cette fois, les choses ont changé et la Roja semble déterminée à soulever une nouvelle Coupe d'Europe. En face, les Bleus profitent d'une défense solide - un seul but encaissé dans ce tournoi - qui leur permet de se hisser dans le dernier carré. Malgré l'inefficacité offensive de la France, les joueurs espagnols se méfient des talents tricolores. Marc Cucurella s'est exprimé sur cette confrontation. Pour lui, seule l'unité sera la priorité dans le camp espagnol pour contrer les Français. "Je crois qu'on a démontré qu'on était une équipe très solidaire, on fait beaucoup d'efforts et on donne tout l'un pour l'autre. Ce sera cela la clé: être unis, savoir ce que l'on doit faire à chaque instant et minimiser leurs contre-attaques." Meilleure attaque de l'Euro avec 11 buts marqués, l'Espagne est redoutable depuis le début de la compétition grâce notamment à ses armes offensives.

Des absences qui feront la différence ?

Si Cucurella et l'Espagne sont prêts à affronter les Bleus, ce sera sans Carvajal et Le Normand, suspendus mais également sans Pedri qui s'est gravement blessé au genou. Mais là encore, le défenseur de Chelsea estime que le collectif fera la différence. "Dans ce genre de tournoi c'est mieux d'avoir une équipe, une famille, que les 26 joueurs soient unis, d'être meilleur comme collectif, que d'avoir des superstars. Et c'est ce que l'on est en train de démontrer." a-t-il détaillé. Avec un statut d'outsider au début du tournoi, la Roja a montré à quel point elle était dangereuse. Malgré la vitesse des joueurs français, l'Espagne voudra récupérer rapidement le ballon pour le confisquer. Pas de quoi faire peur aux Bleus ? Si le meilleur est à venir pour Cucurella et les siens, la France semble également armée pour déjouer le plan espagnol. Discret depuis le début de l'Euro et diminué physiquement, Mbappé aura à coeur de placer quelques accélérations qui pourraient faire toute la différence face à une défense espagnole recomposée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.