Euro 2024 : Deschamps, « On aurait pu mieux faire certaines choses »

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le mardi 09 juillet 2024 à 23h48

L'équipe de France a été éliminée, ce mardi soir à Munich, en demi-finale de la Coupe d'Europe 2024 face à une très bonne équipe d'Espagne (1-2).

Les coéquipiers de Kylian Mbappé n'ont pas réussi à prendre le dessus sur leur adversaire dans un match très intense. Si les Bleus ont ouvert le score dès la 9e minute de jeu grâce à Randal Kolo Muani, ils se sont fait surprendre quelques minutes plus tard par Lamine Yamal et Dani Olmo. Les Tricolores ont ensuite essayé tout au long de la rencontre de revenir au score sans succès. Après le coup de sifflet final, Didier Deschamps, le sélectionneur français, s'est confié au micro de TF1.

« L'Espagne a prouvé ce soir que c'était une très bonne équipe. On a eu le bonheur d'ouvrir le score, mais elle nous a posé des difficultés car elle a été supérieure dans la maîtrise. Ce soir, elle a fait voir toutes ses qualités. La gestion sur les deux buts encaissés en quatre minutes? On était un peu en retard, on avait peut-être un peu moins de jus de fraîcheur, ce qui a amené du déchet technique, notamment dans la construction du jeu. On n'a pas assez souvent orienté vers l'avant », a confié le coach des Bleus.

Griezmann, « Ils ont été meilleurs dans tout »

Au micro de BeIN Sports, le coach tricolore a été interrogé au sujet du style de jeu et de la gestion des occasions. Didier Deschamps a indiqué : « On aurait pu mieux faire certaines choses contre un adversaire qui a beaucoup de maîtrise, notamment des orientations sur des sorties de balle, on n'a pas eu assez de verticalité. On s'est battus jusqu'au bout, avec nos limites aussi, pour différentes raisons. On a eu à gérer pas mal de joueurs qui ont eu des situations compliquées. On est au sixième match, peut-être un peu moins d'énergie aussi. »

De son côté, Antoine Griezmann a reconnu la supériorité de l'équipe d'Espagne. « Il a manqué de la solidité défensive et des jambes. Ils ont été meilleurs que nous. On savait qu'ils frappaient beaucoup de loin et on prend une frappe de loin. On sait que Yamal est gaucher et on prend une frappe du gauche. L'égalisation nous a fait mal et le deuxième but quatre minutes après nous a tués. C'est le foot, il nous a manqué ça aujourd'hui. C'était notre point fort dès le début mais on a perdu contre une grosse Espagne. Pas d'excuses de jambes coupées ou quoi, ils ont joué une prolongation aussi. Ils ont été meilleurs dans tout. On est bien rentrés dans les 20 premières mais on l'a peut-être vu trop facile ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.