Euro 2024 - Bleus : Griezmann, en progrès, attend toujours son but

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 22 juin 2024 à 10h44

Il va falloir patienter encore pour Antoine Griezmann, qui a échoué à nouveau à trouver le chemin des filets face aux Pays-Bas. Pourtant, cette fois, il a eu des opportunités très claires.

En l'absence de Kylian Mbappé, Antoine Griezmann portait vendredi le brassard de capitaine contre les Pays-Bas (0-0). Pour son 32e match en phase finale (Coupe du monde et Euro) avec les Bleus, deuxième place historique de Lilian Thuram égalée - et à trois matchs de Hugo Lloris désormais -, l'attaquant de l'Atlético s'est un peu plus mis en évidence que devant l'Autriche (1-0). Mais il a manqué deux énormes occasions à bout portant, sur des services parfaits d'Adrien Rabiot en première période puis N'Golo Kanté en seconde. "La première m'arrive un peu trop derrière sur mon mauvais pied, le droit, analysait-il ensuite (propos relayés par L'Equipe). Ça arrive... Sur la deuxième, le défenseur veut la dégager, mais je profite d'un faux rebond et j'essaie de la rattraper comme je peux. C'est frustrant, mais rien d'alarmant."

Deschamps : "Par moments, il a moins de lucidité, mais je l'ai trouvé beaucoup mieux"

Lui qui évoquait la veille les différences avec son jeu à l'Atlético, en revenant sur le match de l'Autriche, a admis que cette nouvelle composition remodelée - avec Kylian Mbappé remplacé numériquement par Aurélien Tchouaméni (donc un attaquant pour un milieu défensif) - l'a plus contenté personnellement : "Avec trois milieux, pas besoin pour moi de revenir au centre pour créer le jeu, c'est un peu plus comme mon poste en club." "Il peut alterner plusieurs positions, plus il touche le ballon et mieux c'est, il est très généreux et ça l'amène par moments à avoir moins de lucidité, concède Didier Deschamps. Je l'ai trouvé beaucoup mieux que sur le premier match, où son déchet technique n'était pas habituel." Tchouaméni aussi, en dépit de ses occasions manquées, l'a jugé "très performant".

Au niveau collectif, "Grizi" a trouvé le pressing en amélioration et la défense toujours "bien compacte" : "La défense et les milieux font un travail remarquable, on laisse très peu à l'adversaire." Et ça aussi, c'est tout à fait dans le style Atlético. "On ne voulait pas non plus presser comme des fous, mais on doit s'améliorer offensivement et être plus tueurs." Antoine Griezmann a bouclé un huitième match consécutif sans marquer en équipe de France, la deuxième pire série de sa carrière internationale après ses seize rencontres sans but de novembre 2021 à décembre 2022. Sa dernière réalisation en tournoi date de la Hongrie à l'Euro 2021 (1-1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.