Euro 2024 - Belgique : Le père de Trossard s'en prend au sélectionneur

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le lundi 24 juin 2024 à 22h07

Le père de l'international belge Leandro Trossard s'en est pris au sélectionneur Domenico Tedesco dans les colonnes d'un média flamand. D'un franc-parler étonnant, il a livré le fond de sa pensée.

Parmi les grandes nations loin de leurs standards à l'Euro 2024, la Belgique est de loin celle qui a le plus déçu. Lors de leur match inaugural, les Diables Rouges ont gravement péché devant la cage des Slovaques qui ont fini par avoir leur peau (1-0). La maladresse de Romelu Lukaku a été grandement pointée du doigt. Il n'est toutefois pas le seul. Leandro Trossard a lui aussi manqué d'adresse dans le dernier geste (21eme). Un raté rédhibitoire ? Force est de constater que son sélectionneur lui en a probablement tenu rigueur car il l'a fait démarrer sur le banc des remplaçants lors de la seconde rencontre des Belges contre la Roumanie.

Ce statut de remplaçant n'a naturellement pas plu au père du principal intéressé. "Je ne pense pas que Tedesco soit un bon entraîneur pour la Belgique, même s'il n'est pas aussi rigide que Roberto Martínez. Leandro (Trossard, ndlr) est critiqué, mais il est baladé d'un poste à l'autre, ce n'est pas comme ça qu'on obtient une ligne directrice dans son jeu. Non, je ne l'apprécie pas beaucoup" a confié Peter Trossard à nos confrères flamands de De Morgen. Une sortie médiatique des plus acerbes qui en outre ne risquera pas d'arranger la situation de son fils en sélection sous les ordres de Domenico Tedesco.

"Tedesco ? Je ne l'apprécie pas beaucoup"

Envoyé sur le banc contre la Roumanie notamment au profit de Youri Tielemans, Leandro Trossard a perdu des points. D'autant plus que le milieu de terrain d'Aston Villa a trouvé le chemin des filets dès les premières minutes de ce match (2eme) remporté sur le score de 2-0. Au retour des vestiaires, Leandro Trossard a suppléé Dodi Lukebakio à la 56eme minute. Un scénario probablement appelé à se répéter lors de la troisième journée du groupe E de cet Euro 2024 au moment où la Belgique jouera sa qualification face à l'Ukraine à Stuttgart mercredi (coup d'envoi à 18h).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.