Euro 2024 - Allemagne/ Nagelsmann : «On veut gagner ce match d'ouverture»

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 13 juin 2024 à 21h00

L'Euro 2024 débute vendredi soir, à Munich, avec Allemagne - Écosse (21 heures). Alors que la Mannschaft a peu brillé depuis son sacre au Mondial 2014, Julian Nagelsmann a confié son ambition de "prendre un bon départ" dès la première rencontre du tournoi.

Sur la scène internationale, l'Allemagne a perdu de sa superbe ces dernières années. Sacrée championne du monde en 2014, au Brésil, la Mannschaft a atteint les demi-finales de l'Euro 2016 et depuis cette défaite face aux Bleus à Marseille, la chute est vertigineuse. En effet, la sélection allemande a été éliminée lors des phases de groupes du Mondial 2018 et 2022 puis en 8èmes de finale de l'Euro 2021. Mais les doutes permanents entourant l'équipe ne concernent pas Julian Nagelsmann, qui s'est confié à la presse ce jeudi, à la veille du match d'ouverture tant attendu, à Munich contre l'Écosse. "Ce ne sert à rien de parler du passé. Ce qui compte, c'est où on veut aller. Nous voulons avoir plus de succès que la dernière fois. Prendre un bon départ demain (vendredi, ndlr) est important", a confié celui qui est à la charge de la Mannschaft depuis septembre 2023.

Nagelsmann lance un appel aux fans, qui devront faire du bruit

Prolongé jusqu'en 2026 en avril dernier, après un printemps positif pour son équipe qui s'était imposée face aux Bleus (0-2 à Lyon), Nagelsmann a expliqué s'attendre à une Écosse compliquée à jouer, "une formation physique, agressive, qui fait beaucoup de courses", selon lui et qui pourrait capitaliser sur une pression moindre par rapport au pays hôte de cet Euro 2024. Plus structurée depuis le retour de Toni Kroos en sélection, l'Allemagne aura bien sûr pour objectif de démarrer du bon pied 'son' Euro et cela devra donc commencer par 3 points pris dès vendredi soir. "On veut gagner ce match d'ouverture. Je veux que l'équipe croit en elle, qu'elle fasse les choses ensemble", a clarifié le sélectionneur, dans des propos relatés par L'Equipe.

Si la préparation n'a pas été formidable, avec notamment un succès poussif contre la Grèce pour terminer (2-1), Nagelsmann compte bien sur l'appui des spectateurs de l'Allianz Arena. "On doit se servir du fait d'être à la maison. S'il vous plaît, soyez bruyants demain", a-t-il lancé à l'adresse des fans allemands. La phase de poules se poursuivra ensuite avec des oppositions contre la Hongrie (le mercredi 19 juin) puis face à la Suisse (le 23) pour une Allemagne attendue comme rarement dans un grand tournoi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.