Euro 2021 : Sabrina Delannoy rejoint TF1 pour commenter certaines rencontres

Euro 2021 : Sabrina Delannoy rejoint TF1 pour commenter certaines rencontres©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le mardi 04 mai 2021 à 22h50

Si TF1 fera confiance à son duo Grégoire Margotton-Bixente Lizarazu pour les principales affiches de l'Euro 2021 diffusées sur son antenne, la première chaîne a annoncé l'arrivée dans ses rangs de l'ancienne internationale Sabrina Delannoy, qui formera un deuxième duo avec Julien Brun.



Un léger vent de fraîcheur sur TF1 pour l'Euro 2021 ! Alors que la chaîne diffusera en clair douze rencontres de la compétition dont le premier choix des demi-finales, la finale étant l'apanage de M6, elle fera confiance à deux duos de commentateurs. Si les principales affiches, dont deux matchs de l'équipe de France durant la phase de groupes, verront Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu officier, plusieurs rencontres seront commentées par un duo inédit. Ancien membre de la rédaction de beIN Sports et de Téléfoot, Julien Brun rejoint TF1 pour l'Euro 2021 et fera équipe avec Sabrina Delannoy, ancienne internationale, qui était déjà intervenue sur la chaîne à l'occasion de la Coupe du Monde féminine organisée en France en 2019 et partiellement diffusée par le groupe TF1.

Delannoy, « un signal fort » pour TF1

Directeur des sports du groupe, Julien Millereux a confié dans des propos recueillis par le quotidien L'Equipe que le choix de titulariser Sabrina Delannoy pour plusieurs matchs, dont notamment le choc entre l'Angleterre et l'Ecosse le 14 juin prochain est « un signal fort ». « Je pense que c'est la première fois qu'une consultante commente sur une chaîne hertzienne comme TF1 un événement de l'importance d'un Euro », ajoute-t-il. Des rencontres que, malgré le contexte sanitaire, la chaîne compte proposer avec des commentaires effectués sur place même si Julien Millereux convient que son groupe est « tributaire des mesures sanitaires des gouvernements », mettant l'accent sur le fait que cet Euro 2021 est réparti entre onze pays qui ne sont pas tous au même stade de l'épidémie de coronavirus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.