Euro 2017 (F) : Les Pays-Bas triomphent pour la première fois de leur histoire

Euro 2017 (F) : Les Pays-Bas triomphent pour la première fois de leur histoire©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 06 août 2017 à 18h55

Les Pays-Bas ont dominé le Danemark (4-2) et remporté l'Euro féminin à l'issue d'un match spectaculaire disputé au FC Twente Stadion, dimanche. C'est la première fois depuis l'Allemagne en 2001 qu'un pays hôte s'impose.

Les Néerlandaises sont entrées dans l'histoire par la grande porte. Les filles de Sarina Wiegman ont remporté le premier Euro de l'histoire du pays à l'issue d'un match fantastique, sans nul doute le plus beau de cette compétition, face au Danemark (4-2). Une performance d'autant plus exceptionnelle que cette édition 2017 était disputée à domicile. Une première depuis l'Allemagne en 2001. Mais il aura fallu batailler pour décrocher le Graal. Pour revenir au tableau d'affichage, tout d'abord, après l'ouverture du score de Nadim (7eme) sur penalty, puis pour contenir la furia adverse ensuite, et basculer à deux buts partout à la pause. Le Danemark n'aura perdu que deux matches au cours de cette compétition, à chaque fois contre le vainqueur de cet Euro. Une fois n'est pas coutume, les joueuses de Nielsen ont été admirables de courage et auraient sans doute mérité de basculer en tête au retour des vestiaires après l'égalisation de Pernille Harder (33eme), tant elles ont gêné le dispositif batave grâce au jeu long et la vitesse de leurs attaquantes.
Miedema dans la lumière
Malheureusement pour elles, le poids de la demi-finale, remportée aux tirs au but contre l'Autriche, a sans doute pesé sur les organismes. Et c'est fort logiquement que les Pays-Bas en ont profité. Cinq minutes seulement après le retour des vestiaires, Spitse offrait l'avantage à son équipe d'un subtil coup-franc, tiré à ras de terre, sous les yeux ébahis de Petersen, battue sur sa gauche (51eme). Emporté par les vents contraires, le Danemark réagissait timidement par Veje (64eme), puis Thogersen (67eme), mais c'est bien le pays hôte qui poursuivait sa marche en avant et parachevait sa domination grâce à Miedema (88eme), auteur d'un doublé, à seulement 21 ans. Arrivée à gauche de la surface, l'attaquante batave enrhumait Sandvej avant de prendre Petersen à contre pied, déclenchant l'hystérie générale sur son banc. Avec quatre réalisations, elle termine deuxième meilleure buteuse de la compétition, derrière l'Anglaise Jodie Taylor. La confirmation éclatante du potentiel que lui prête la plupart des observateurs avisés. Une étoile est née.









 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU