Espagne : Pedri élu meilleur jeune du tournoi

Espagne : Pedri élu meilleur jeune du tournoi©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le lundi 12 juillet 2021 à 18h15

Tout juste 18 ans et un premier grand tournoi international qu'il aura ébloui de sa classe, le joueur espagnol Pedri, demi-finaliste, a été élu meilleur jeune joueur du Championnat d'Europe par l'UEFA. Il succède ainsi à Renato Sanches élu en 2016 avec le Portugal.



Alors que l'Italie a remporté le deuxième championnat d'Europe de son histoire ce dimanche soir, l'UEFA a annoncé au fur et à mesure les trophées récompensant les meilleurs joueurs. Tandis que Gianluigi Donnarumma, héros de la séance de pénalty victorieuse pour l'Italie, a été sacré meilleur joueur de la compétition (un fait rare pour un gardien), et que Leonardo Bonucci a été élu homme du match lors de la finale, le trophée du meilleur jeune joueur a été attribué à Pedri Gonzalez.

Alors évoqué juste avant le début du tournoi parmi les meilleurs jeunes joueurs à suivre durant ce championnat d'Europe, le Barcelonais a confirmé toutes les attentes placées en lui et a même fait mieux en impressionnant toute l'Europe y compris son premier fan, son entraîneur Luis Enrique qui n'a cessé de l'encenser à la suite du tournoi. Le sélectionneur espagnol n'a pas tari d'éloges pour le jeune prodige catalan : "Ce que Pedri a fait dans ce tournoi, à 18 ans, personne ne l'a fait. Même Andrés Iniesta ne l'a pas fait, c'est incroyable, unique".

"Il est facile pour lui de faire les choses"

Des qualités évoquées en amont du tournoi qu'il a su confirmer avec merveille. Constamment comparées à Andrés Iniesta, ses qualités techniques, sa maîtrise des temps de jeu, sa faculté à faire la différence dans les petits espaces, font de lui un titulaire en puissance de la sélection espagnole. D'ailleurs son idole de jeunesse a encensé le prodige catalan dans des propos relayés par Sport : " Je vois qu'il aime jouer, qu'il est facile pour lui de faire les choses, qu'il rend tout facile et qu'il est généreux dans l'effort. Il a toutes les qualités, même s'il n'a que 18 ans. Il faut continuer à apprendre, à grandir."


Confirmer avec le Barça

Le natif des îles Canaries va désormais rentrer du côté de Barcelone avec une énorme expérience positive dans les bagages et devrait s'imposer en tant que leader naturel du milieu blaugrana, aux côtés d'un Frenkie De Jong excellent avec les Pays-Bas et d'un Sergio Busquets fidèle à lui même. Il prend la relève de Renato Sanches, le Portugais élu meilleur espoir du tournoi en 2016, mais qui aura mis du temps avant de confirmer au plus haut niveau, notamment avec Lille et son titre de champion de France remporté cette saison.

Le numéro 26 de la sélection espagnole aura aussi impressionné par sa maîtrise du ballon, avec pas moins 461 passes réussies sur toutes les rencontres et un pourcentage de 91% de passes complétées. Mais aussi par son coffre physique, car il aura joué tous les matchs de la sélection titulaire et n'aura loupé que deux minutes sur l'ensemble du tournoi, en prolongation face à la Suisse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.