Espagne : Luis Enrique évoque les difficultés de la Roja

Espagne : Luis Enrique évoque les difficultés de la Roja©Media365

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 20 juin 2021 à 10h55

Après le match nul de l'Espagne contre la Pologne samedi (1-1), Luis Enrique, le sélectionneur ibérique, s'est notamment exprimé sur les difficultés de la Roja dans ce Championnat d'Europe.



Avec deux points au compteur, l'Espagne déçoit en ce début de Championnat d'Europe. Les coéquipiers d'Aymeric Laporte devront se reprendre contre la Slovaquie (le 23 juin, 18h) pour espérer se qualifier pour les 8emes de finale de la compétition. Forcément, Luis Enrique n'a pas pu cacher sa déception après un nouveau match nul contre la Pologne (1-1), samedi soir. « On espérait faire un meilleur match, et donner de la joie aux supporters... Mais il faut reconnaître le bon travail qu'ils ont fait. Ils ont pressé haut, bien défendu... Ça a été un match difficile. Par moments, elle s'est retranchée dans son camp, mais plus souvent, elle a essayé de sortir de son camp et de presser haut. Mais c'est sûr qu'attaquer une défense repliée, c'est la chose la plus difficile dans le football. Et c'est difficile pour l'Espagne, mais aussi pour la France, pour le Brésil, pour Manchester City, le Barça, le Real... Tous », a notamment expliqué le sélectionneur espagnol, en conférence de presse.

« Les difficultés sont déjà là »

« J'espérais avoir six points, 0 but encaissé, bien sûr, c'était ce que j'espérais ! Tout le monde espère ça. Mais la réalité est autre. Le premier match, on méritait bien mieux, mais là disons qu'il n'y a rien d'injuste à ce match nul. C'est le football, a par la suite reconnu Luis Enrique, dans des propos recueillis par l'AFP. En mars, on a eu des difficultés contre des adversaires bien plus faibles que ceux qui sont présents dans ce Championnat d'Europe. Les difficultés sont déjà là après deux journées, une pression qui n'arrive normalement qu'en 8emes ou en quart de finale... Mais nous, c'est maintenant. On doit gagner, et c'est ce que l'on va faire. » Après une préparation tronquée à cause du coronavirus, la Roja n'a plus le choix et devra sans doute remporter son dernier match pour rester en vie dans ce Championnat d'Europe 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.