Entame réussie pour la France contre l'Allemagne

Entame réussie pour la France contre l'Allemagne©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mardi 15 juin 2021 à 23h10

Ce mardi soir, à Munich, la France a dominé l'Allemagne (1-0), grâce à un but contre son camp de Mats Hummels. Avec cette victoire, les Bleus entament idéalement ce Championnat d'Europe 2020.



Le premier examen dans ce Championnat d'Europe est réussi pour les Bleus, et avec mention qui plus est. La bande à Deschamps n'a pas manqué son entrée en lice dans la compétition en allant battre l'Allemagne dans son fief de l'Allianz Arena (1-0). Face à ce rival historique, les Tricolores ont été bousculés, mais leur gestion des temps forts et faibles de la partie a été excellente et c'est logiquement qu'ils ont réussi à assurer la victoire.

Une copie sans rature

Un seul but a suffi aux champions du monde. Et il fut l'œuvre d'un Allemand. A la 20eme minute, Mats Hummels trompait Manuel Neuer en détournant dans la mauvaise direction un centre de Lucas Hernandez. Un coup de chance ? Pas au regard de la construction de l'action, avec un Paul Pogba étincelant, combinant dans les petits espaces avec Benjamin Pavard avant de servir Hernandez d'une magnifique transversale.

En marquant rapidement, les Bleus se sont considérablement facilités la tâche dans cette rencontre. Il ne leur restait plus qu'à faire ce qu'ils affectionnent, à savoir gérer leur avance et aspirer leur adversaire pour ensuite mieux le contrer. La recette gagnante de 2018 mais qui fonctionne toujours.

Il n'y a certes pas eu de break assuré, mais le travail a été fait derrière. Si l'on excepte la reprise de volée de Serge Gnabry (54eme) passée au-dessus du cadre, il n'y a guère eu d'alertes sur les buts de Hugo Lloris. La preuve que le quatuor de derrière a bien muselé l'attaque allemande, avec l'aide bien sûr du reste de l'équipe. Les milieux français, et même les attaquants, ont tous été généreux dans l'effort.

Les Bleus ont frôlé le break

Tout en abandonnant le cuir à la Mannschaft, l'équipe de France a continué à se montrer dangereuse. A la 52eme minute, Adrien Rabiot a envoyé le cuir sur le poteau sur l'une de ses incursions dans la surface.

Ensuite, ce fut au tour de Kylian Mbappé de se mettre en évidence. Le Parisien n'a cependant pas été verni, avec trois décisions d'arbitrage défavorables. A la 69eme, il se voit refuser un très beau but pour cause de hors-jeu. Six minutes plus tard, il est déséquilibré dans la surface par Hummels, mais l'arrière allemand touchait aussi le ballon et l'intervention a été jugée licite. Enfin, à la 85eme, il offre une passe décisive à Benzema en conclusion d'un contre express, mais en partant une fraction de seconde trop tôt. Le VAR l'avait détecté après que les Français aient célébré la réalisation.

Un autre soir, les Bleus auraient peut-être regretté tous ces faits contraires. Mais, pour ce match, c'était sans incidence sur le sort de l'empoignade. Sans donner l'impression de trop forcer, mais en faisant preuve d'une belle maitrise, la sélection tricolore est donc sortie victorieuse de ce choc. Après avoir affiché des certitudes et ses prétentions dans les différentes déclarations devant les médias, elle l'a fait sur le terrain contre une grande nation du football. Et c'est déjà un signal fort envoyé à ceux qui voudraient se dresser sur son chemin lors de ce tournoi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.