Croatie : Kovacic cible Busquets comme danger

Croatie : Kovacic cible Busquets comme danger©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 25 juin 2021 à 23h04

Avant le huitième de finale du Championnat d'Europe entre la Croatie et l'Espagne, lundi (18 heures), Mateo Kovacic a expliqué que son équipe devrait surveiller de près Sergio Busquets, qui reste indispensable à la Roja.


Avant le huitième de finale du Championnat d'Europe entre la France et la Suisse, lundi à Bucarest (21 heures), l'Espagne et la Croatie vont croiser le fer (18 heures). Un match qui, pour les vice-champions du monde, devra être abordé avec une concentration maximale. En effet, la Roja, qui avait su s'imposer largement face à la Slovaquie lors de son dernier match de poules (5-0), avait pu compter sur le retour de Sergio Busquets. Le 6 juin dernier, avant le début du tournoi continental, le natif de Sabadell avait été testé positif au Covid-19. Si il n'avait pas joué les deux premiers matchs de la compétition, face à la Suède (0-0) puis la Pologne (1-1), son retour a été triomphal.

Busquets, le "moteur" de l'Espagne

Contre la Slovaquie, il avait eu un impact très important dans la prestation générale de l'Espagne, étant ensuite la cible des éloges de Luis Enrique. "Le match de Busquets est un manuel pratique pour milieux de terrain. Sur ce que doit faire un pivot en défense et en attaque. On sait l'importance qu'il a pour le groupe. C'est un joueur assez incompris, cela fait de nombreuses années qu'il est là et on est fatigué de le voir (ironique), mais il est unique et c'est une véritable garantie", avait expliqué le sélectionneur de la Roja.

Ce vendredi en conférence de presse, Mateo Kovacic, ancien joueur du Real Madrid, qui a affronté Busquets à quelques reprises en Liga, l'a ciblé comme un danger à surveiller pour la Croatie. "Je n'aime pas parler des individualités, il y en a trop dans cette équipe d'Espagne. Cela prendrait trop de temps de tous les citer. Mais le retour de Busquets signifie beaucoup pour eux, c'est leur moteur, nous devrons bien le surveiller. Il va falloir être prudent et beaucoup les presser."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.