Championnat d'Europe : Vaccination d'urgence pour la sélection espagnole ?

Championnat d'Europe : Vaccination d'urgence pour la sélection espagnole ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le lundi 07 juin 2021 à 16h25

Alors que l'ensemble de la sélection espagnole est actuellement à l'isolement à la suite du test de dépistage du coronavirus positif de Sergio Busquets, le Ministère de la Santé devrait très prochainement accepter de vacciner au plus vite l'ensemble des joueurs en vue du championnat d'Europe.



Alerte rouge pour la « Roja » ! Alors que l'Espagne doit faire son entrée en lice dans le championnat d'Europe le 14 juin prochain à Séville face à la Suède, Sergio Busquets a fait passer un frisson désagréable dans le dos de l'état-major de la Fédération Espagnole de football (RFEF). En effet, cette dernière a confirmé ce dimanche que son capitaine Sergio Busquets a été testé positif au coronavirus à la suite d'une vague des tests effectuée au centre d'entraînement de la sélection, à Las Rozas. En vertu du protocole mis en place par l'UEFA en vue du championnat d'Europe et par les autorités espagnoles, le milieu de terrain barcelonais va devoir rester à l'isolement pendant dix jours. A cela s'ajoute des entraînements individualisés jusqu'à nouvel ordre alors que la sélection A sera remplacée par les moins de 21 ans ce mardi lors du match amical face à la Lituanie. Mais ce cas de coronavirus au sein de la sélection a fait ressurgir la polémique liée à la décision du gouvernement espagnol de refuser une dérogation à la RFEF, qui avait demandé l'autorisation de vacciner ses joueurs en amont de la compétition.

Le gouvernement a fini par céder

Toutefois, la situation actuelle et le risque de voir les principaux joueurs espagnols manquer le championnat d'Europe partiellement organisé dans le pays a totalement changé la donne. Selon plusieurs médias espagnols, dont l'émission « El Partidazo » de la radio COPE, le Ministère de la Santé va très rapidement communiquer son changement de position à ce sujet, l'administration ayant dans un premier temps considéré que les joueurs n'étaient pas prioritaires dans un pays où la vaccination n'est pas encore ouverte à toute la population. Un Conseil de Santé Publique est prévu ce mardi à Madrid et, à la demande expresse du président de la RFEF Luis Rubiales, une dérogation sera accordée afin de permettre aux 26 joueurs de recevoir une dose de vaccin dans les plus brefs délais. En raison de la très grande proximité de l'entrée en lice de la « Roja » dans le championnat d'Europe, c'est le vaccin du laboratoire Janssen qui sera utilisé, étant le seul à n'exiger qu'une seule dose pour être pleinement efficace.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.