Championnat d'Europe : L'Allemagne n'est pas favorite pour Hummels et Can

Championnat d'Europe : L'Allemagne n'est pas favorite pour Hummels et Can©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 07 juin 2021 à 17h00

Premier adversaire des Bleus lors du tournoi continental, le 15 juin à Munich, l'Allemagne est consciente qu'elle ne peut pas se considérer comme favorite à la victoire finale, mais aspire à démontrer sa valeur lors de la compétition.



L'élimination en phase de poules de la Coupe du Monde 2018 avec une dernière place de groupe et seulement 3 points au compteur est-elle un accident ? C'est avec l'envie de répondre positivement à cette question que la sélection dirigée par Joachim Löw abordera le Championnat d'Europe, dès le 15 juin face à l'équipe de France de Didier Deschamps. Mats Hummels et Emre Can, deux éléments importants du groupe, ont souligné le manque de régularité de l'équipe, qui a été tenue en échec par le Danemark lors de sa dernière sortie (1-1) et avait été humiliée par l'Espagne en novembre dernier dans le cadre de la Ligue des Nations (6-0).

L'irrégularité de l'Allemagne, un défaut  majeur

"Je veux aller chercher ce titre. C'est pour ça que nous somme là", a assuré à Kicker le défenseur central du Borussia Dortmund, Mats Hummels. Cependant, il a reconnu que l'Allemagne ne pouvait pas se voir trop belle. "Même si nous ne sommes pas des grands favoris, à cause de nos prestations irrégulières ces dernières années, nous savons que nous avons les moyens et les armes pour remporter n'importe quel match dans ce tournoi."

Pour la dernière fois dans une grande compétition après les Coupes du monde 2010, 2014, 2018 ; ainsi que les Championnats d'Europe 2008, 2012 et 2016, l'Allemagne sera menée par Joachim Löw cet été et Emre Can espère que les partenaires de Toni Kroos vont savoir remettre les pendules à l'heure. "Nous devons être honnêtes avec nous-mêmes, nous ne sommes pas favoris pour le titre mais nous voulons montrer au monde entier que notre élimination précoce au Mondial était juste un accident", a indiqué le milieu de terrain à Sport1. Rendez-vous le 15 juin à Munich face aux Bleus pour la première réponse. En attendant, c'est face à la Lettonie, ce lundi soir (20h45), que la Mannschaft tentera de monter en puissance pour son dernier match de préparation avant le grand tournoi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.