Bulgarie : Le Premier Ministre a obtenu la démission du président de la Fédération

Bulgarie : Le Premier Ministre a obtenu la démission du président de la Fédération©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER : publié le mardi 15 octobre 2019 à 13h22

Au lendemain du match Bulgarie-Angleterre marqué par de cris racistes et des saluts nazi de la part de supporters bulgare, le Premier Ministre du pays a ouvertement demandé au président de la Fédération de quitter son poste. Ce dernier a fini par obtempérer.

Il y a du remous en Bulgarie ! Le gouvernement bulgare n'est pas décidé à laisser sans conséquences les agissements des supporters de sa sélection à l'occasion du match face à l'Angleterre ce lundi. Lors de cette rencontre comptant pour les qualifications de l'Euro 2020, des supporters bulgares ont provoqué deux interruptions du jeu en première période en lançant des cris racistes mais également en faisant des saluts nazi en direction des joueurs anglais, dont Tyrone Mings. Alors que la Fédération anglaise de football a demandé à l'UEFA une « enquête urgente » sur ces agissements, le gouvernement bulgare pourrait trancher dans le vif.


Via sa page Facebook officielle, le Premier Ministre bulgare est revenu sur ces incidents et s'est montré très dur envers le président de la Fédération, demandant son départ. « Il est inadmissible que la Bulgarie, l'un des pays les plus tolérants du monde soit associée à la xénophobie, alors que des personnes d'ethnies et de religions différentes y vivent ensemble en paix », a ainsi déclaré BoIko Borissov. Ce dernier a précisé que son gouvernement allait rompre tous ses liens avec la Fédération Bulgare de football tant que Borislav Mihaylov est en place à sa tête. Silencieux à l'issue de la rencontre, ce dernier a finalement craqué sous la pression cédé sa place, cette décision étant « une conséquence des récentes tensions » autour de la fédération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.