Bleus : Mbappé encore trop juste ?

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 20 juin 2024 à 08h46

S'il a repris la course après sa fracture du nez, Kylian Mbappé, qui n'a pas encore son masque de protection, ne devrait pas pouvoir tenir sa place vendredi face aux Pays-Bas.

Deux jours après s'être fracturé le nez suite à un choc avec l'épaule de Kevin Danso lors de la victoire des Bleus contre l'Autriche (1-0), dans le cadre de la première journée de la phase de poules de l'Euro 2024, Kylian Mbappé, qui va être opéré après la fin de la compétition, a fait sa réapparition à l'entraînement mercredi. "On va toucher un peu le ballon aussi, ça va aller, ça va cool", explique-t-il à la FFF dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux. On le voit, pansement sur le nez, se préparer dans les vestiaires de la Home Deluxe Arena de Paderborn. Avant de se mettre à part sur la pelouse avec le préparateur physique Cyril Moine, pour enchaîner les courses et les passes. Le capitaine tricolore a fini par rejoindre le reste du groupe lors de la séance de frappes qui conclut traditionnellement l'entraînement. Mais pourra-t-il jouer le choc du groupe D, vendredi soir (21h) contre les Pays-Bas ? Rien n'est moins sûr.


Déjà car le néo-Madrilène n'a pas encore reçu le masque de protection spécialement confectionné pour lui, sans qui il ne pourra reprendre la compétition. On ne sait d'ailleurs pas s'il a suivi le conseil d'Antoine Dupont, capitaine du XV de France, qui avait été victime d'une fracture maxillo-zygomatique durant la dernière Coupe du monde de rugby. Mais même s'il reçoit ce masque avant vendredi, il paraît peu probable de le voir jouer face aux Néerlandais, rapporte Le Parisien. Car Didier Deschamps ne prendra aucun risque avec l'ancien Parisien, qui sera toutefois écouté pour savoir quelles sensations il a. En cas d'absence vendredi, on peut imaginer une titularisation d'Olivier Giroud, Randal Kolo Muani, Kingsley Coman ou encore Bradley Barcola, apparu en grande forme lors de l'opposition face aux U21 de Paderborn. "On a un groupe exceptionnel, et vu les gars qu'on a sur le banc on a largement les moyens de remplacer Kylian. Il faut compter avec le groupe. Totale confiance en tout le monde, avec la qualité qu'on a", estime Adrien Rabiot, pas inquiet par une éventuelle absence de Mbappé. Pour l'instant ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.