Bleus : Le Graët veut " faire une analyse lucide "

Bleus  : Le Graët veut " faire une analyse lucide "©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 04 juillet 2021 à 12h10

Noël Le Graët a confié qu'il n'était plus énervé à l'encontre des Bleus. Le président de la FFF va cependant rencontrer Didier Deschamps cette semaine.

Au lendemain de l'élimination inattendue de la France face à la Suisse, en huitièmes de finale de l'Euro 2020, Noël Le Graët avait laissé exploser toute sa frustration devant ce résultat, lui qui avait fixé aux Bleus un objectif minimum d'une demi-finale dans la compétition. Ce dimanche, le président de la Fédération française de football a toutefois voulu modérer ses propos.

Après avoir dit qu'il était "en colère" mardi dernier, Noël Le Graët a cette fois nuancé devant la caméra de Téléfoot : "'En colère', c'est des mots qu'on emploie quand on perd. C'était plutôt le mot 'déçu' qu'il fallait employer. J'imaginais, surtout à 3-1, que le match était quasiment plié." Puis il a cherché des excuses aux Français : "Il faut se souvenir qu'on a eu une poule difficile. Les trois premiers matchs étaient très, très difficiles. La chaleur était importante, c'est vrai. On a fini premiers du groupe. Et sur ce dernier match, on a dix minutes où on passe complètement à côté."

"Un coach avec d'énormes qualités"

Et l'homme fort de la FFF de poursuivre sa mise au point : "Ça ne mérite pas de tout remettre en cause. Tout le monde n'a peut-être pas joué au même niveau, mais la France finit première du groupe le plus compliqué. C'est la seule équipe qui n'a pas joué dans son pays, mais c'était prévu. (...) Il ne faut pas jeter tout ce qui a été fait. On a un coach qui a d'énormes qualités. Il faut faire une analyse lucide de ce qui n'a pas collé."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.