Bleus : Griezmann encensé par un ancien

Bleus : Griezmann encensé par un ancien©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mercredi 09 juin 2021 à 09h56

En vue contre la Bulgarie (3-0), Antoine Griezmann emporte l'adhésion de Willy Sagnol, ancien défenseur des Bleus.



Les Bleus sont prêts. Parés pour le Championnat d'Europe. Avant d'entrer dans la compétition à Munich contre l'Allemagne, l'équipe de France a conclu sa préparation en remportant son deuxième match contre la Bulgarie (3-0), mardi soir au Stade de France. S'il y a eu des frayeurs avec la sortie sur blessure de Karim Benzema, touché au genou droit, Antoine Griezmann avait auparavant débloqué les débats à la 29eme minute d'un joli ciseau dévié. Puis Olivier Giroud a signé un doublé en fin de rencontre (83eme, 90eme).

Sagnol : « La clé face à l'Allemagne va résider dans la capacité à récupérer les ballons rapidement et collectivement »

« Les feux sont au vert, estime l'ancien défenseur international Willy Sagnol dans L'Equipe, mercredi matin. Mais il va y avoir une adversité bien différente face aux Allemands. C'est une équipe qui aime aussi avoir le ballon. Ça va changer du pays de Galles et de la Bulgarie qui n'en voulaient pas. La France va avoir affaire à une équipe qui joue beaucoup sur la transition. Il va falloir faire des efforts défensifs plus poussés. La France n'a pas été mise à l'épreuve dans ce registre sur ces deux matches de préparation. Il faudra vite être dedans à Munich. La clé face à l'Allemagne va résider dans la capacité à récupérer les ballons rapidement et collectivement pour que nos attaquants en profitent vite. »


Griezmann, « le joueur numéro 1 de cette équipe »

L'ex-latéral droit des Bleus a particulièrement apprécié la prestation d'Antoine Griezmann. « Il est très en forme en équipe de France. Mais ça ne date pas d'aujourd'hui ! Il est dépositaire du jeu et du système. C'est lui qui l'articule. Depuis 2016, il a les clés des Bleus. C'est le joueur numéro 1 de cette équipe. Il est à l'origine et à la finition. Il est de plus en plus dans un profil à la Zidane. Il est obnubilé par le fait de faire jouer ses partenaires. Il a cette constance. Il y a très, très peu de matches où il est passé au travers », observe Sagnol, actuel sélectionneur de la Géorgie.

« Il est vraiment estimé en équipe de France et il lui rend bien. On sent vraiment la différence avec son traitement et son influence en club. Son comportement donne envie de faire le maximum à ses partenaires. Il participe aussi défensivement. On sent qu'il a envie de faire quelque chose de grand collectivement. De sublimer le jeu de cette équipe », ajoute Sagnol qui a aussi des mots pour Giroud, évidemment, mais aussi Thomas Lemar. « Avec Mbappé et Dembélé, les ballons arrivent plus devant la cage et Giroud a su en profiter. Ça lui plait. Il a moins de mobilité, il est plus simpliste mais efficace. C'est aussi bon pour les Bleus dans son style. La sortie de Griezmann a fait aussi qu'on a vu moins de jeu intérieur et plus extérieur, sur les côtés. J'ai également aimé l'entrée en jeu de Thomas Lemar qui a remis du dynamisme. On était beaucoup sur de l'attaque-défense. Lemar a permis de passer plus à travers le bloc bulgare. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.