Bleus : Deschamps fixe l'objectif contre l'Allemagne

Bleus : Deschamps fixe l'objectif contre l'Allemagne©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 14 juin 2021 à 18h00

Avant le choc face à l'Allemagne, mardi soir pour l'entrée en lice des Bleus dans le Championnat d'Europe (21 heures), Didier Deschamps a relativisé l'importance du match, qui n'est pas "décisif" à ses yeux.



C'est mardi soir sur la pelouse de l'Allianz Arena de Munich que l'équipe de France de Didier Deschamps va entamer son Championnat d'Europe, avec une affiche contre l'Allemagne dans le groupe F. Alors, à quelques heures du choc, la pression monte doucement. Ce lundi en conférence de presse, le sélectionneur des Bleus a évoqué la rencontre, qui devrait être l'occasion de relever un vrai défi sur le plan athlétique. Précisant qu'il avait à sa disposition les 26 joueurs pour l'entraînement du jour, le sélectionneur national a répondu à Antonio Rüdiger qui a prévu un vrai combat pour tenter de réduire les talents de la France.

"Rechercher l'efficacité dans les deux zones"

"Le haut niveau est un combat athlétique aussi. Les Allemands sont préparés à ça. Au très haut niveau, la technique fait la différence, c'est vrai, mais il y a toujours un engagement total des deux équipes. Ce sera le cas demain", a expliqué Deschamps, qui veut que son équipe se montre très réaliste afin d'envisager un résultat favorable. "La qualité de l'adversaire fait que c'est un choc d'entrée, pour nous, mais pour les Allemands aussi. L'objectif c'est de rechercher l'efficacité dans les deux zones."


Sondé sur un possible plan afin de mettre en échec les attaquants de l'Allemagne, Thomas Müller, Serge Gnabry ou encore Kai Havertz, Deschamps a répondu de façon offensive. "Demandez à Joachim Löw quel est le plan pour bloquer les nôtres. Il y a des positions, qui ne sont pas figées. Havertz est capable de prendre tout le front du terrain, Gnabry plus la profondeur, il y a aussi Werner ou Sané. Dans l'animation offensive, ils sont importants. Il faudra limiter leur influence, par un positionnement individuel mais aussi un positionnement collectif au regard de ce qu'ils ont l'habitude de faire."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.