Bleus : Ce qu'a dit Benzema à Lloris contre la Suisse

Bleus : Ce qu'a dit Benzema à Lloris contre la Suisse©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 01 juillet 2021 à 21h15

Mais qu'est-ce que Karim Benzema a dit à Hugo Lloris avant le penalty suisse frappé, et raté, par Ricardo Rodriguez, lundi en huitièmes de finale du Championnat d'Europe ?



Vendredi à Saint-Pétersbourg, c'est la Suisse qui aura l'honneur de postuler à une demi-finale du Championnat d'Europe contre l'Espagne (coup d'envoi à 18 heures). La Nati a gagné ce joli droit en éjectant l'équipe de France de la compétition, lundi soir à Bucarest. Menés 3-1 à la 75eme minute suite au superbe but de Paul Pogba, les partenaires de Xherdan Shaqiri sont revenus à hauteur dans le temps réglementaire (3-3) avant de tenir lors de la prolongation et d'éliminer les hommes de Didier Deschamps à l'issue des tirs au but (5-4). Yann Sommer a détourné le dernier tir de Kylian Mbappé tandis que Hugo Lloris n'a pas réussi à s'illustrer sur les cinq tentatives helvétiques.

Benzema a chuchoté à l'oreille de Lloris avant le penalty de Rodriguez

Le portier français avait en revanche brillé durant la rencontre dans l'exercice. Alors que les Bleus étaient mal en point et menés 1-0, Lloris avait empêché un écart de deux buts en repoussant le penalty de Ricardo Rodriguez à la 55eme minute. Avant son fait d'arme, le capitaine des Bleus avait eu un échange avec Karim Benzema. L'attaquant du Real Madrid qui allait ensuite signer un doublé était allé chuchoter à l'oreille du gardien de Tottenham et l'image avait fait parler.

Benzema avait croisé Rodriguez en Ligue des Champions

Mais qu'avait-il pu bien dire à Lloris ? Le journal Le Parisien pense avoir la réponse. Karim Benzema a en fait indiqué à son portier de quel côté allait tirer Rodriguez. Avec raison. Le numéro 19 des Bleus au Championnat d'Europe n'a jamais joué en club avec le latéral gauche actuel du Torino et passé auparavant par l'AC Milan. Mais il l'a croisé en Ligue des Champions il y a... plus de cinq ans. En avril 2016 en quart de finale aller de la C1, le Real Madrid avait subi la loi de Wolfsburg, vainqueur 2-0 grâce à un premier but inscrit sur penalty par Ricardo Rodriguez en frappant à droite du portier, un certain Keylor Navas. Auteur de 17 penalties réussis en club dans sa carrière, le défenseur suisse a choisi le même côté et a eu lundi moins de réussite grâce au coup de pouce de Benzema...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.