Autriche : Arnautović suspendu pour le choc face aux Pays-Bas

Autriche : Arnautović suspendu pour le choc face aux Pays-Bas©Media365

Romain Fiore, Media365, publié le mercredi 16 juin 2021 à 18h20

Après ses insultes proférées à l'encontre de Ezgjan Alioski, joueur de la Macédoine du Nord, l'Autrichien Marko Arnautovic a été suspendu un match par l'UEFA et ne jouera donc pas contre les Pays-Bas.



Après la victoire de l'Autriche face à la Macédoine du Nord (3-1) lors du premier match de la phase de poules du championnat d'Europe, une polémique avait vu le jour, au coup de sifflet final, après le dernier but marqué par l'Autrichien Marko Arnautović. En effet, celui-ci aurait proféré des insultes, à l'encontre du joueur macédonien Ezgjan Alioski. Le défenseur de Leeds, d'origine albanaise, défend les couleurs de la Macédoine du Nord pour la première fois dans une compétition internationale. C'est d'ailleurs lui qui aurait visé par les insultes de l'ancien joueur de West Ham. « Je ba**e ta mère albanaise » seraient les propos du joueur de Shanghai Port. Ce dernier sera suspendu pour la rencontre face aux Pays-Bas ce jeudi. L'UEFA, après avoir effectué une enquête, a déclaré que ces insultes n'étaient pas à caractère raciste mais seulement une « insulte à un autre joueur ». L'Autrichien sera donc disponible, et de retour dans l'effectif, pour aider ses compatriotes lors du troisième match de la phase de poules, face à l'Ukraine.

Une réaction et des excuses de la part d'Arnautović

Le suspendu et principal concerné s'est exprimé, sur les réseaux sociaux, à la suite de la polémique, au lendemain du match. « Il y a eu des mots regrettables des deux côtés, mais les provocations ne justifient pas non plus mon comportement. Immédiatement après le match, il y a eu une discussion et des excuses mutuelles , a déclaré Arnautovic, via le compte Twitter officiel de la sélection autrichienne. J'ai grandi avec des personnes de pays différents et de différentes cultures, et je défends clairement la diversité. Tous ceux qui me connaissent le savent. Il est très important pour moi, personnellement, de le souligner. Je défends la tolérance et l'intégration dans tous les domaines de la société. »


Une mauvaise action qui a ensuite entraîné une bonne action de la part de Marko Arnautović, avec un don de sa part en faveur d'une association dont il est le parrain. « C'est précisément parce que l'intégration me tient à cœur en raison de ma propre histoire que je profite de cette affaire pour faire don de 25 000 euros à mon projet d'intégration, dont je suis moi-même le parrain, afin que mon mauvais comportement ait une conséquence positive pour une plus grande cohésion. Je veux avant tout être un bon modèle pour les enfants et les jeunes », a également déclaré Arnautović, via son compte Instagram officiel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.