Antoine Griezmann : Un cinquantenaire et un but historique

Antoine Griezmann : Un cinquantenaire et un but historique©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365 : publié le samedi 19 juin 2021 à 21h50

Lors du match nul entre l'équipe de France et la Hongrie (1-1) ce samedi après-midi, Antoine Griezmann a disputé sa cinquantième rencontre d'affilée avec la sélection tricolore. À cette occasion, il s'est offert un but qui lui permet de grimper sur le podium des meilleurs buteurs du championnat d'Europe derrière Cristiano Ronaldo et Michel Platini. Tout un symbole pour un joueur devenu le leader incontesté de l'équipe de France.



Tout le monde se souvient de ses larmes en 2014, au sortir de l'élimination française sur un coup de casque de l'allemand Mats Hummels en quarts de finale du Mondial. Son attitude avait (déjà) marqué les esprits. Près de sept ans plus tard, Antoine Griezmann est toujours là. Le gamin de Mâcon a pris de l'envergure, physique, mentale et s'est hissé au rang des plus grands grâce à des performances à l'Atlético de Madrid dignes des futurs héritiers du Ballon d'Or. S'il a connu quelques difficultés au début de son aventure barcelonaise récemment, ses statistiques n'ont connu aucun fléchissement en sélection. De part sa personnalité, son talent et ses rapports avec le staff tricolore, l'attaquant a toujours montré une certaine aisance à relever un maillot bleu qui lui va à ravir. Son bilan depuis le début de son aventure avec les A (92 matchs) révèle une grosse productivité : 37 buts, 21 passes décisives, buteur toutes les 181 minutes et impliqué dans un but toutes les 155 minutes. Tant sur qu'en dehors du terrain, Antoine Griezmann est un homme qui ne lésine pas sur les tâches qu'incombe sa place au sein du vestiaire français. Talentueux offensivement, dur au mal défensivement où l'ancien joueur de la Real Sociedad a hérité de la science de Diego Simeone, le numéro 7 est une pièce essentielle du système de Didier Deschamps. Pour témoigner de ce fait, il suffit simplement de se pencher sur les feuilles de match pour s'en convaincre. A l'occasion du deuxième match de l'équipe de France dans la phase de groupes du championnat d'Europe, le Macônnais a signé une cinquantième apparition consécutive avec le maillot à deux étoiles. A 30 ans et 92 sélections, "Grizou" démontre rencontre après rencontre qu'il endosse un rôle difficile à nommer, entre buteur et passeur, détonateur et sauveur de la patrie, animateur de vestiaire et vieux sage.

Un homme tout terrain

Dans ce championnat d'Europe dans lequel l'équipe de France s'avance avec une solide base victorieuse en Russie voilà trois ans, Antoine Griezmann se mue en véritable homme à tout faire. L'ancien Colchonero est d'ailleurs le joueur le plus sollicité depuis le sacre au Mondial avec 2526 minutes disputées (31 matchs), loin devant Raphaël Varane (2 215 minutes, 27 matchs), Benjamin Pavard (1 982 minutes, 24 matchs) ou Hugo Lloris (1 980 minutes, 22 matchs). Signe d'abord d'un homme en pleine forme, peu blessé et d'une confiance mutuelle forte avec le sélectionneur. Le numéro 7 fait de l'équipe nationale un havre de paix. Solide, régulier, fiable, meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi continental à domicile en 2016, Antoine Griezmann est rentré, à l'occasion de son but contre la Hongrie ce samedi, dans le cercle très fermé des meilleurs réalisateurs du championnat d'Europe avec sept buts, soit à à deux longueurs de Michel Platini et cinq de Cristiano Ronaldo. Historique, symbolique mais pas anodin au regard de cette longévité remarquable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.