Angleterre : Trois joueurs visés par des insultes racistes

Angleterre : Trois joueurs visés par des insultes racistes©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 12 juillet 2021 à 09h52

Après la défaite aux tirs au but de l'Angleterre contre l'Italie en finale du championnat d'Europe, Marcus Rashford, Jadon Sancho et Bukayo Saka, les trois derniers tireurs anglais, ont été la cible d'insultes racistes sur les réseaux sociaux.


La belle histoire de l'Angleterre s'est donc arrêtée en finale du championnat d'Europe. En quête d'un premier trophée depuis la Coupe du monde 1966, les hommes de Gareth Southgate ont échoué face à l'Italie dimanche soir à Wembley (1-1, 3 t.a.b. à 2). Alors que la soirée avait déjà mal commencé, avec l'intrusion dans l'enceinte londonienne de supporters sans billet et des bagarres avec ceux déjà présents, elle s'est donc aussi mal terminée. Et trois joueurs anglais ont été la cible d'insultes racistes sur les réseaux sociaux à l'issue de cette finale. Il s'agit des joueurs qui ont raté les trois derniers tirs au but anglais : Marcus Rashford et Jadon Sancho, entrés en jeu à la 120e minute, ainsi que Bukayo Saka, le dernier tireur, qui a vu sa tentative repoussée par Gianluigi Donnarumma.

La Fédération anglaise a ensuite apporté son soutien aux trois joueurs. "Nous sommes dégoûtés de voir que des membres de notre équipe, qui ont tout donné cet été, ont été soumis à des agressions discriminatoires en ligne après le match de ce soir", peut-on ainsi lire dans un communiqué de la FA, qui "condamne toutes les formes de discrimination et est consternée par le racisme diffusé sur les réseaux sociaux à l'encontre de certains des joueurs de l'Angleterre. Nous disons de la façon la plus claire qui soit que quiconque est derrière des comportements aussi répugnants n'est pas bienvenu parmi les supporters de cette équipe." Des insultes racistes également dénoncées sur Twitter par le Premier ministre anglais Boris Johnson. "Cette équipe d'Angleterre mérite d'être traitée en héros, et non (victimes) d'insultes racistes sur les réseaux sociaux. Les responsables de ces abus effroyables devraient avoir honte d'eux-mêmes", a-t-il écrit lundi matin. Un problème qui n'est pas uniquement réservée à l'équipe nationale et auxquels sont régulièrement confrontés les joueurs évoluant en Angleterre. Beaucoup avaient d'ailleurs décidé de boycotter les réseaux sociaux, comme le préconisait Thierry Henry, pour protester contre ces abus lors du dernier week-end d'avril.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.