Angleterre : Rice et Phillips fans de Kroos

Angleterre : Rice et Phillips fans de Kroos©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le dimanche 27 juin 2021 à 18h00

En conférence de presse, avant d'affronter l'Allemagne en 8eme de finale du Championnat d'Europe 2020, Declan Rice et Kalvin Phillips ont vanté les mérites de Toni Kroos, qu'ils affronteront mardi à Wembley.



A quelques jours du choc entre l'Angleterre et l'Allemagne en 8eme de finale du Championnat d'Europe 2020, c'est l'amour qui prédomine. En effet, en conférence de presse, Declan Rice et Kalvin Phillips n'ont pas caché être des fans de Toni Kroos, qui sera leur adversaire mardi prochain à Wembley. « Quand je me suis réveillé le lendemain et que j'ai vu cette réponse, c'était un super moment. Je me suis fait un peu chambrer par mes coéquipiers à West Ham.... Je savoure la chance que j'ai de pouvoir affronter le meilleur (milieu de terrain). C'est un joueur de classe mondiale, auprès de qui des milieux comme moi ont envie de se tester », a reconnu Rice, vendredi en conférence de presse, au sujet d'un tweet qu'il avait fait en avril dernier à propos de l'Allemand. Ce dernier avait remercié le joueur de West Ham, qui avait déclaré « regarder jouer Toni Kroos, c'est vraiment spécial », via son compte Twitter.

« Il évolue à un top niveau depuis tellement d'années »

Un message de la part de l'Anglais qui intervenait après la bonne prestation de Kroos lors du quart de finale aller de la Ligue des Champions entre le Real Madrid et Liverpool (3-1). Ce dimanche, c'est Phillips qui en a remis une couche, toujours face à la presse. « Toni Kroos ? Je vais essayer de rester à son contact autant que possible, même si je sais que ce sera dur. J'ai regardé beaucoup de matchs qu'il a disputés et j'ai vu aussi des vidéos sur YouTube qui montrent ce qu'il est capable de faire, a notamment expliqué le milieu de terrain de Leeds, en conférence de presse. Il évolue à un top niveau depuis tellement d'années... Être opposé à lui mardi sera difficile. Espérons que j'arriverai à l'empêcher de jouer. » Après cet échange d'amabilités, on a déjà hâte de voir ce que ça donnera le 29 juin sur la pelouse londonienne.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.