Allemagne : Kroos aimerait ''anticiper les choses''

Allemagne : Kroos aimerait ''anticiper les choses''©Media365

Rédaction , publié le lundi 22 février 2021 à 16h05

Joachim Löw a les oreilles qui sifflent après la dernière sortie médiatique de Toni Kroos.

En 2018, au sortir d'une Coupe du Monde catastrophique, Joachim Low a voulu provoquer un électrochoc au sein de sa sélection allemande en mettant à l'écart plusieurs vieux briscards. Jérôme Boateng, Mats Hummels et Thomas Muller ont été les très « sacrifiés ». C'était un choix fort de la part du patron de la Mannschaft mais il n'a pas été payant.

A présent, il doit faire face à une forte pression populaire pour rappeler les évincés. Et il n'y a pas que les supporters qui militent pour le come-back des anciens. Toni Kroos, l'un de ses principaux relais sur le terrain, lui a également demandé de revenir sur sa décision.

« Décider pour le bien de la sélection »

« Je pense qu'au bout du compte, il faut savoir anticiper les choses. Si le plan de l'entraîneur a fonctionné comme il le voulait à l'époque, il faut se demander si c'est toujours le cas maintenant", a déclaré Kroos dans une interview avec Sky à propos du troo en question. Après la décevante Coupe du monde en 2018, "l'intention était relativement claire". Maintenant, vous devez "décider de ce qui est le mieux pour le prochain tournoi", a ajouté Kroos.

L'Allemagne attend avec impatience l'Euro 2024 qu'elle accueillera sur son sol. Mais Kroos estime qu'il est impératif de faire bonne figure cet été à l'Euro 2020 et aussi au Mondial 2022. "Je suis à nouveau pleinement impliqué et bien sûr on ne peut pas uniquement préparer le tournoi de 2024. En tant que sélection allemande, vous ne pouvez pas vous permettre de snober un tournoi ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.