Allemagne-Hongrie : Un activiste avec le drapeau arc-en-ciel durant l'hymne hongrois

Allemagne-Hongrie : Un activiste avec le drapeau arc-en-ciel durant l'hymne hongrois©Media365

Axel Allag, Media365, publié le mercredi 23 juin 2021 à 22h16

Durant l'hymne de la Hongrie face à l'Allemagne, un activiste est apparu sur la pelouse de l'Allianz Arena avec un drapeau arc-en-ciel.



Arrivé dans le dos des joueurs de l'Allemagne et de la Hongrie ce mercredi soir sur la pelouse de l'Allianz Arena de Munich, un homme est descendu des tribunes avec un grand drapeau arc-en-ciel pendant l'hymne hongrois. Rapidement maîtrisé par la sécurité, il a ensuite été plaqué au sol avant d'être évacué de la pelouse. C'est dans un contexte polémique que se passe cette action, surtout au niveau des droits des homosexuels en Hongrie, alors qu'une loi doit entrer en vigueur en juillet dans l'optique d'interdire la diffusion des contenus relatifs à l'homosexualité.

Avant le match, de nombreux drapeaux arc-en-ciel près du stade

Organisatrice du Championnat d'Europe, l'UEFA a refusé que le stade de Munich puisse s'illuminer aux couleurs de la communauté LGBT. Plus tôt dans la journée ce mercredi, l'instance s'était défendue dans un communiqué. "Aujourd'hui, l'UEFA est fière de porter les couleurs de l'arc-en-ciel. C'est un symbole qui incarne nos valeurs fondamentales, promouvant tout ce en quoi nous croyons - une société plus juste et égalitaire, tolérante envers tout le monde, indépendamment de son origine, de sa croyance ou de son sexe. Certaines personnes ont interprété la décision de l'UEFA de refuser la demande de la ville de Munich d'illuminer le stade de Munich aux couleurs de l'arc-en-ciel pour un match de l'EURO 2020 comme 'politique'. Au contraire, la demande elle-même était politique, liée à la présence de l'équipe de football hongroise dans le stade pour le match de ce soir contre l'Allemagne. Pour l'UEFA, l'arc-en-ciel n'est pas un symbole politique, mais un signe de notre ferme engagement en faveur d'une société plus diversifiée et inclusive", avait expliqué l'instance. Avant la rencontre, en réponse au refus de l'UEFA d'illuminer le stade aux couleurs du drapeau LGBT, on pouvait observer  plusieurs personnes avec des drapeaux arc-en-ciel, près du stade. La cause est l'initiative des organisateurs de la marche des fiertés de Munich, qui avaient prévu de distribuer jusqu'à 11.000 drapeaux aux spectateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.