L1 : Le championnat de France sera bien représenté à l'Euro Espoirs

L1 : Le championnat de France sera bien représenté à l'Euro Espoirs©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le vendredi 19 mars 2021 à 13h59

Si l'équipe de France espoirs va pouvoir compter sur de nombreux joueurs habitués à la Ligue 1 lors de l'Euro U21 organisé à la fin du mois, c'est aussi le cas de plusieurs autres sélections européennes. Tour d'horizon des pensionnaires du championnat de France qui ont été retenus pour l'Euro Espoirs.



A l'Euro Espoirs dont la phase de poules débute à la semaine prochaine en Hongrie et en Slovénie, la Ligue 1 sera l'un des championnats les plus représentés. Si le championnat de France sera représenté grâce à 15 Bleuets dont Amine Gouiri (Nice), Houssem Aouar (Lyon), Eduardo Camavinga (Rennes) ou Benoit Badiashile (Monaco), huit autres joueurs vont exporter leur expérience française au sein de leur sélection U21.

La Suisse va compter sur des joueurs habitués à la Ligue 1

C'est dans la sélection suisse que l'on va retrouver le plus de pensionnaires de la Ligue 1. Dans l'équipe qui avait terminé derrière les Bleuets lors des éliminatoires, trois joueurs évoluant dans l'Hexagone ont été retenus par Mauro Lustrinelli. Le gardien titulaire devrait être Anthony Racioppi, le portier de Dijon. Le joueur formé à l'OL a joué 20 matchs avec le DFCO cette saison et compte dix sélection avec les U21 suisses. Lors de l'Euro, il retrouvera les Niçois Jordan Lotomba et Dan Ndoye. Le premier est le latéral droit titulaire des Aiglons depuis son arrivée en provenance des Young Boys Berne cet été alors que le second a été essentiellement utilisé en sortie de banc depuis que Nice l'a définitivement acheté à Lausanne.

Trois joueurs lillois ont été convoqués par des sélections étrangères

Le Gym ne sera pas le club français le plus représenté dans les sélections étrangères. Cet honneur va revenir à Lille. La politique de post-formation des Dogues est mise en évidence par ce championnat d'Europe U21. Le latéral Domagoj Bradaric a été retenu dans la sélection croate, le défenseur central Sven Botman au sein de l'équipe néerlandaise et son compère Tiago Djalo a été appelé pour représenter le Portugal. Ces deux derniers vont côtoyer deux autres joueurs de Ligue 1. Botman, une des révélations de la saison, pourrait être associé au Parisien Mitchel Bakker au sein d'une défense made in Ligue 1 avec des joueurs qui y ont déjà fait leurs preuves alors que Djalo va côtoyer Florentino, le milieu de l'AS Monaco. Ce dernier, prêté au club du Rocher par le Benfica Lisbonne, est celui qui a le moins d'expérience en Ligue 1 : seulement sept petits matchs. En Hongrie et en Slovénie, il aura peut-être l'occasion de montrer toute l'étendue de son talent pour s'installer définitivement dans les rangs du club princier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.