FC Séville : La dernière danse d'Éver Banega

FC Séville : La dernière danse d'Éver Banega©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, publié le vendredi 21 août 2020 à 16h45

Ce vendredi, Éver Banega portera une dernière fois le maillot du FC Séville à l'occasion de la finale de la Ligue Europa face à l'Inter Milan (21h). L'Argentin, qui a déjà signé à Al-Shabab la saison prochaine, rêve de soulever une troisième fois le trophée.

Avant de s'envoler en Arabie saoudite du côté d'Al-Shabab Riyad, où son contrat est déjà signé, Éver Banega a un dernier travail à accomplir sur le Vieux Continent. Presque le plus important, au vu de l'adversaire milanais, ou le plus symbolique, au vu de son immense carrière européenne qui s'achèvera normalement ce soir. À 32 ans, le natif de Rosario en Argentine s'apprête à jouer son 238eme match sous les couleurs du FC Séville, avec toujours cette même importance sur le terrain. Un rôle taillé pour lui, bercé entre 6 et 10 où chacun de ses mouvements est bénéfique à l'équipe. Sans ballon, le droitier libère les espaces et est présent entre les lignes pour casser le bloc adverse. Avec, il offre d'excellents ballons quand il ne marque pas lui tout seul. Banega, qui compte 65 sélections avec l'Albiceleste, est généreux sur le rectangle vert et précieux dans le système Julen Lopetegui.

Une troisième Ligue Europa et puis s'en va ?

Depuis son arrivée en Europe en janvier 2008 à Valence, le petit milieu (1m74) a été prêté à Atlético de Madrid lors de la saison 2008-2009, puis une nouvelle fois à Newell's Old Boys en Argentine en 2014. Mais, c'est finalement en Andalousie que Banega se plaît le plus. Lui, longtemps peu considéré à cause de son goût pour la fête et son hygiène de vie douteuse mais au talent indéniable. Et même lorsque sa carrière semble prendre du plomb dans l'aile, l'Argentin retrouve toujours des couleurs avec Unai Emery, son ancien coach à Valence (2009-2012) et à Séville (2013-2016) avec qui il gagne deux fois la C3 (2015 et 2016). Hasard de la compétition, El Tanguito retrouve ce vendredi soir, une ex dont il conserve que peu de bons souvenirs en un an. Mal utilisé par Frank de Boer lors de l'exercice 2016-2017, le milieu de terrain n'était pas parvenu à s'acclimater à son nouvel environnement. Son attache avec Séville trop forte, il avait alors décidé d'y retourner. Pour la 6eme finale de la Ligue Europa du club (5 titres glanés), Éver Banega peut réaliser une dernière filouterie en empochant son troisième trophée européen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.