Sans Cristiano Ronaldo, Santiago Bernabeu sonne creux

Sans Cristiano Ronaldo, Santiago Bernabeu sonne creux©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le lundi 20 août 2018 à 09h28

Le départ de Cristiano Ronaldo a eu un impact sur le taux de remplissage du stade Santiago Bernabeu. Quand le Portugais portait le maillot du Real Madrid, le stade a toujours accueilli plus de spectateurs que ce dimanche pour la première journée de Liga.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé dit le proverbe. Le Real Madrid a pu le vérifier et peut tourner le dicton à sa sauce : un seul joueur part et tout un stade est dépeuplé. Pour la première journée de Liga, le vainqueur de la Ligue des Champions recevait Getafe. Un match de reprise qui s'est joué en comité restreint : seuls 48 466 sièges du Stade Santiago Bernabeu étaient occupés. Une affluence historiquement basse dans un stade qui a une capacité de 81 044 places.
Première fois en 9 ans sous la barre des 50 000 spectateurs
Faut-il y voir une conséquence du départ de Cristiano Ronaldo ? Certainement. La dernière fois que l'affluence a été aussi basse pour un match de Liga dans le stade madrilène, c'était le 24 mai 2009. 44 270 spectateurs avaient assisté à la défaite contre le RCD Mallorca (1-3). C'était également le dernier match des Merengues avant l'arrivée de CR7. En neuf saisons au Real, le Portugais n'a jamais joué un match de championnat à domicile devant moins de 50 000 fans. Un chiffre qui en dit long sur le pouvoir d'attractivité du meilleur buteur de l'histoire du club.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU