Real Madrid : Privé de son stade habituel, Zinedine Zidane n'est pas perturbé

Real Madrid : Privé de son stade habituel, Zinedine Zidane n'est pas perturbé©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI : publié le dimanche 14 juin 2020 à 09h02

Ce dimanche, le Real Madrid va reprendre sa saison de Liga contre Eibar au stade Di-Stéfano, le Santiago-Bernabéu étant en travaux. Ce qui ne perturbe pas Zinedine Zidane.



Le FC Barcelone étant allé s'imposer 4-0 à Majorque samedi soir, le Real Madrid a une grosse pression avant son match contre Eibar ce dimanche, qui marquera la reprise de sa saison après trois mois de pause forcée en raison de la pandémie de coronavirus. Les Merengue comptent désormais cinq points de retard sur les Blaugrana et n'auront pas le droit à l'erreur ce dimanche, pour ce qui sera le 200eme match de Zinedine Zidane sur le banc madrilène. Mais les joueurs du Real Madrid vont jouer dans des conditions particulières, puisque le match se déroulera au stade Di-Stéfano (à huis clos bien sûr), et non pas au stade Santiago-Bernabéu, les dirigeants ayant profité de la pause forcée pour accélérer les travaux de rénovation, et notamment la pose d'une pelouse et d'un toit rétractables.

Zidane : "Nous allons jouer dans ce stade et nous en sommes très heureux"

Le stade Di-Stéfano se situe au sein du centre d'entraînement du Real et le terrain est aux mêmes dimensions que celui du Bernabéu. Ce changement de stade ne pose donc aucun problème à Zinedine Zidane, qui ne voudra pas s'en servir comme excuse. « Le Di-Stéfano est aussi notre stade. On a l'habitude de jouer au Bernabéu, mais on s'adaptera, a expliqué en conférence de presse le coach aux trois Ligues des Champions. Nous allons jouer dans ce stade et nous en sommes très heureux. On s'y est entraîné, les dimensions sont les mêmes. Nous nous sommes préparés à jouer au stade Di-Stéfano. Nous avons l'habitude de jouer tous les trois jours. Donc il n'y aura aucune excuse. Nous allons bien préparer les matchs qu'il reste. Il reste un peu plus d'un mois de compétition. Et nous allons donner le meilleur de nous-mêmes. » Cela commence par une victoire obligatoire contre Eibar, qui serait la 132eme en 200 matchs pour coach Zidane.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.