Real Madrid : Hazard arrive à point nommé

Real Madrid : Hazard arrive à point nommé©Media365

Clément Pédron, Media365, publié le dimanche 01 novembre 2020 à 14h06

Eden Hazard, l'ailier belge du Real Madrid, s'est particulièrement illustré pour son retour dans le onze de départ de Zidane en signant un but et une passe contre samedi contre Huesca (4-1).

Dans le football, on dit souvent que tout va très vite. Que la vérité d'aujourd'hui n'est déjà plus celle de demain. Pour Eden Hazard et Zinédine Zidane en tout cas, ça l'est, en partie. L'entraîneur français a vécu deux dernières semaines particulièrement agitées. En pleine confiance avant le début de la campagne de la Ligue des Champions, les Merengue ont subi de plein fouet la fougue des Ukrainiens du Chakhtar Donetsk en première période, portant le score à 0-3 à la mi-temps à Madrid la semaine passée. Défait finalement 2-3, le Real Madrid voyait dès lors le ciel s'obscurcir sur la tête du coach et le Clasico disputé quelques jours après, déjà décisif pour son avenir.

Mais celui-ci remporté 4-1 par le Real, offrait alors une grosse bouffée d'oxygène à Zidane, pour une poignée de jours seulement, puisque la rencontre contre le Borussia Mönchengladbach en C1 faisait déjà office de match couperet. Il faut croire qu'une sacrée bonne étoile plane au-dessus de l'ancien milieu de terrain de l'équipe de France puisque le Real, mené 2-0, parvenait à arracher le point du match nul dans les ultimes instants du match. La victoire acquise samedi contre Huesca (4-1) permet donc à Zinédine Zidane de clore deux semaines rudement pénibles. Surtout, la performance des Merengue a été sublimée par un joueur dont le retour devrait sensiblement faire du bien à toute l'équipe.

Hazard, trop tôt pour s'emballer ?

Le Belge, qui faisait son retour dans le onze de départ de Zinédine Zidane depuis le 7 août dernier et le huitième de finale retour de la C1 contre Manchester City, a réalisé une belle prestation durant une heure (il a été remplacé par Vinicius). L'ailier a même ouvert le score d'une sublime frappe du gauche pour lancer les siens vers une cinquième victoire en Liga, avant de glisser une passe décisive à Valverde. Recruté pour 100 millions d'euros (160 en réalité selon les médias belges) en juin 2019, Eden Hazard n'a pas célébré son but, son deuxième seulement sous les couleurs du Real. Celui qui était arrivé avec sept kilos en trop dans la capitale espagnole l'an passé, était content mais revanchard après une saison entrecoupée de blessures. « C'est un bon but, je reçois la passe de Valverde et je tire, a raconté le Belge. Je suis heureux pour l'équipe et pour moi. Lorsque vous marquez, vous avez une confiance supplémentaire. Je suis fatigué mais je veux jouer le plus de matchs possibles. Plus je jouerai, mieux je me sentirai. Nous jouons dans quelques jours, nous devons continuer à nous entraîner pour être prêts et inverser la tendance. »


Objectif remontada en C1

La bonne rentrée en Allemagne conjuguée à la belle première titularisation d'Hazard, en plus de l'état de forme actuel de Karim Benzema, auteur d'un doublé contre Huesca, ne peuvent être que des bonnes nouvelles pour Zinédine Zidane et le Real. En championnat, grâce au succès de samedi et au nul (contre Alavés) du FC Barcelone qui décidément n'y arrive pas, le « RMCF » a déjà huit points d'avance sur son rival. Pour le moment, le club de Fiorentino Perez est leader, à deux unités de la Real Sociedad, de l'Atlético Madrid et de Cadiz. Mais c'est surtout en Ligue des Champions que les Merengue vont avoir besoin de leur force de frappe. Derniers de la poule (avec un point, à trois unités d'écart du leader, le Chakhtar), les Madrilènes s'apprêtent à disputer une double opposition capitale contre l'Inter Milan, finaliste de la dernière Ligue Europa.

Marco Asensio de retour de blessure, Isco en manque de temps de jeu, Vinicius trop peu en vue, Karim Benzema et Federico Valverde représentent les deux éléments les plus menaçants du Real. La forme d'Eden Hazard, qui ne ressentait aucune douleur lors de ses deux matchs, étant fragile tout de même, il est acquis qu'il ne faut pas trop lui en demander pour son retour. Mais s'il maintient ce genre de statistiques, le Real pourrait enfin en avoir pour son argent. Et ce serait une bonne nouvelle pour tout le monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.