Real Madrid : Benzema se compare à Tyson

Real Madrid : Benzema se compare à Tyson©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 04 mars 2021 à 21h33

Karim Benzema s'est confié dans un entretien assez rare, pas uniquement axé sur le football pur. L'avant-centre du Real avoue, entre autres, qu'il s'est forgé une carapace qui l'empêche de laisser transparaître ses sentiments.



Karim Benzema a donné une longue interview à Icon, le magazine d'El Pais, qui sera publiée samedi mais dont les meilleurs extraits ont déjà été révélés. L'attaquant français du Real Madrid explique notamment qu'un de ses plus grands modèles dans le sport, en plus de Ronaldo (le Brésilien), se nomme Mike Tyson : "Comme lui, je viens du bas de l'échelle et j'ai travaillé pour remonter la pente. Personne ne nous a jamais fait de cadeau." Il détaille ainsi son rapport à l'argent : "Je viens d'un quartier difficile. Quand je voyais des gars plus âgés qui étaient bien habillés et avaient de belles voitures, je voulais être comme eux. L'argent rend les choses beaucoup plus faciles, mais il n'y a pas besoin d'avoir des millions pour être heureux."

Quand on demande à Benzema si "rien ne l'affecte", il répond que "ce n'est pas vrai" : "J'ai des sentiments et des faiblesses, mais je ne les montrerai jamais. Quand je suis mal, je le garde pour moi." Il peut tout de même compter sur Zinedine Zidane, "comme un grand frère pour moi, toujours là pour me conseiller en dehors du terrain". Mais il précise n'avoir "qu'un seul ami". Ce n'est pas Cristiano Ronaldo, toutefois les deux hommes ont eu une collaboration exceptionnelle au Real durant neuf ans, de 2009 à 2018 (ils sont arrivés en même temps) : "J'étais très heureux avec lui. Je joue dans un rôle différent depuis qu'il est parti, mais il marquait 50 buts par an, alors c'était à moi de m'adapter." Enfin, Benzema juge le racisme "dégoûtant, horrible et sale" : "Nous sommes tous les mêmes."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.