Ligue des Champions - Real Madrid : Bale, ce héros qui revient de loin

Ligue des Champions - Real Madrid : Bale, ce héros qui revient de loin©Media365

Raphaël Brosse, publié le dimanche 27 mai 2018 à 00h37

Entré en jeu alors que le Real Madrid et Liverpool étaient à égalité, Gareth Bale a propulsé les Merengue vers un nouveau sacre européen en signant un doublé (3-1).

Difficile de réaliser une entrée plus fracassante. Au coup d'envoi de la finale de la Ligue des Champions opposant le Real Madrid à Liverpool, Gareth Bale était sur le banc. Attendant patiemment son heure, le Gallois a assisté aux sorties sur blessure de Mohamed Salah et de Daniel Carvajal en première période. Il a ensuite vu, dès le début du second acte, Sadio Mané répondre à Karim Benzema. Avant de passer lui-même à l'action. L'ailier de 28 ans a remplacé Isco juste après l'heure de jeu. Deux minutes plus tard, il a redonné l'avantage aux siens d'un retourné acrobatique qui restera gravé dans les mémoires. Intenable, l'ancien joueur de Tottenham a profité d'une faute de main de Loris Karius pour s'offrir un doublé en fin de match, guidant ainsi le Real vers le treizième titre de son histoire en C1 (3-1).


En C1, Bale a dû se contenter de quelques miettes


Véritable héros de cette finale, Gareth Bale reste pourtant sur une saison 2017-2018 assez mitigée. Gêné par des blessures de longues semaines durant (comme cela a souvent été le cas depuis son arrivée à Madrid en 2013), le natif de Cardiff n'a réellement pu enchaîner les rencontres qu'à partir de la phase retour. Et encore : l'ex-pensionnaire de Premier League n'a disputé, en tout et pour tout, que 128 minutes lors des rencontres à élimination directe en Ligue des Champions. Souvent privé de cette troisième composante de sa fameuse « BBC », Zinédine Zidane a en effet accordé davantage de crédit à Isco, Lucas Vazquez voire Marcos Asensio, tous trois capables d'évoluer sur l'aile droite. Principalement cantonné à la Liga, au sein de laquelle la Maison Blanche n'avait, de toute manière, plus grand chose à espérer en 2018, Bale a pris son mal en patience et a fait le boulot (quatorze buts en vingt apparitions depuis début janvier).

Mercato : Bale parti... pour rester ?


Même s'il a été décisif face à Liverpool, Bale n'apprécierait pas vraiment son statut de joker de luxe. A en croire certaines rumeurs, le Dragon ne serait d'ailleurs pas contre l'idée de quitter le Real afin de relancer sa carrière. Manchester United, notamment, aurait fait part de son intérêt pour l'attaquant formé à Southampton. « Le nom de Bale a été prononcé pour Manchester United, mais je n'ai pas entendu parler de l'Angleterre depuis quelque temps et je sais qu'il n'a pas l'intention de partir, » a cependant révélé John Toshack, sélectionneur du pays de Galles de 2004 à 2010, à Mundo Deportivo. Florentino Pérez n'aurait de son côté aucunement l'intention de brader son avant-centre d'1,85m, sous contrat avec les Merengue jusqu'en 2022. Et ce qu'il s'est passé ce samedi soir à Kiev va probablement permettre à tout le monde de se rendre compte que la « BBC » a peut-être encore de beaux jours devant elle...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.