Le départ de Cristiano Ronaldo validé par Florentino Pérez ?

Le départ de Cristiano Ronaldo validé par Florentino Pérez ?©Media365

Soledad Arque Vazquez, publié le mardi 16 janvier 2018 à 16h26

Le feuilleton du possible départ de Cristiano Ronaldo continue. Le président du Real Madrid Florentino Pérez serait prêt à laisser partir sa star.

La tension est palpable entre Cristiano Ronaldo et Florentino Pérez. Alors que l'attaquant portugais envisagerait de quitter le Real Madrid pour retourner à Manchester United, le président merengue ne serait finalement pas contre l'idée de se séparer de sa star. Selon les informations du média ibérique Record, Florentino Pérez aurait donné carte blanche à CR7 et son agent Jorge Mendes pour entamer les discussions avec d'autres clubs. Le dirigeant madrilène serait même prêt à réévaluer la clause libératoire de son joueur fixée à un milliard d'euros. Selon AS, La Maison Blanche pourrait finalement se contenter de libérer le quintuple Ballon d'Or contre un chèque seulement de 100 millions d'euros ! Une folie qui reste évidemment à confirmer...

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
42 commentaires - Le départ de Cristiano Ronaldo validé par Florentino Pérez ?
  • Roger Dufroc a dit : Ou qui va ?

  • Si CR7 s'en va , le tapis rouge est déroulé pour Neymar au Réal, après tout est question de prix , ils vont trouver.

  • Nous, on le veut bien à Amiens !!!

  • Ronaldo a son avenir footballistique derrière lui. Quant à Neymar pour le remplacer c'est le problème du Réal. Depuis son départ, le Barça n'a jamais eu des résultats comme celui de cette année. Il vaudrait mieux recruter un meneur de jeu type De Bruyne de Liverpool.

    ah oui , le fameux DeBruyne de Liverpool................

  • tant mieux pour lui s'il arrive à trouver un club qui lui propose ce qu'il a toujours eu, à savoir une équipe qui joue pour lui et non lui qui joue pour le collectif