L'Union Européenne doit 20 millions au Real Madrid

L'Union Européenne doit 20 millions au Real Madrid©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber : publié le mercredi 22 mai 2019 à 18h46

L'Union européenne a été condamnée à rembourser une amende infligée au Real Madrid en 2013. L'institution européenne avait sanctionné le club espagnol pour la vente de ses terrains à la municipalité madrilène.

A l'aube d'un été où le Real Madrid va beaucoup dépenser pour recruter, les dirigeants madrilènes vont recevoir une importante somme argent inattendue. L'Union européenne va devoir donner 20 millions d'euros au troisième du dernier championnat d'Espagne. Mais il ne s'agit ni d'un investissement d'une nouvelle force politique et encore moins d'une récompense pour les trois titres continentaux gagnés entre 2016 et 2018. Il s'agit d'un remboursement d'une amende de l'institution européenne. La Maison-Blanche a fait appel d'une décision de la Commission européenne datant de 2013 auprès du Tribunal Général de l'Union européenne et a obtenu gain de cause.

Les faits remontent en 1991 et s'étendent sur plusieurs années. Au cœur de l'imbroglio, la vente de terrains pour le réaménagement du stade Santiago-Bernabeu. Le club de Florentino Perez avait été accusé de s'être entendu avec la municipalité madrilène pour largement surestimé le prix du terrain au moment de son rachat par les autorités locales en 2011. La peine de 20 millions d'euros avait alors été prononcée par l'Union européenne pour punir un investissement illégal de l'Etat, donnant un avantage injuste à la formation dirigée par Zinedine Zidane.



Attention toutefois à ne pas connaître un nouveau rebondissement dans cette affaire judiciaire. La Commission européenne a deux mois pour se pourvoir en cassation devant la cour de justice de l'Union Européenne.



Vos réactions doivent respecter nos CGU.