Pas de prime pour Neymar

Pas de prime pour Neymar©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 04 août 2017 à 23h45

Pendant que Neymar était présenté au Parc des Princes, son ancien club, le FC Barcelone a tenu une conférence de presse où il a fait savoir qu'il ne versera pas la prime de 26 millions d'euros dont le Brésilien aurait le droit.

Le transfert de Neymar au PSG risque de faire parler pendant de longues semaines du côté de Barcelone. Le club catalan ne s'est toujours pas remis de la décision du joueur de quitter Lionel Messi et ses partenaires pour rejoindre le club de la Capitale. Le porte-parole du Barça, Josep Vives, a confirmé ce vendredi que les pensionnaires du Nou Camp avaient été déçus de l'attitude du Brésilien, lui reprochant de ne pas « avoir eu une position plus claire et plus sincère » dès le départ. Ce manque de sincérité évoqué pousse-t-il le FC Barcelone à mettre des bâtons dans les roues de son désormais ex-protégé ? Il semble que cela soit le cas puisque le dirigeant catalan a confirmé lors d'une conférence de presse que la fameuse prime de fidélité de 26 M€ n'allait pas être versée, expliquant que l'attaquant international brésilien n'avait pas rempli son contrat avec le club.
L'institution au-dessus des individus
Josep Vives a d'ailleurs tenu à exprimer le « mécontentement » des Blaugrana face à cette situation dont ils s'estiment les victimes. « Toute séparation génère du mécontentement et encore davantage une séparation qui n'a pas été voulue par le club, mais décidée unilatéralement par le joueur », a-t-il reconnu. Malgré tout, il a rappelé que le club culé n'a jamais reposé sur un seul joueur et que Neymar sera remplacé. « Ce n'est pas la première fois que nous vivons une situation comme celle-là et le club a continué, a grandi et est devenu plus universel », a-t-il ajouté sous entendant les départs des autres « traîtres » de Maradona à Luis Figo en passant par Ronaldo.

 

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU