Liga : Le Barça maîtrise la Real Sociedad

Liga : Le Barça maîtrise la Real Sociedad©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 16 décembre 2020 à 23h50

Enfin une victime de renom cette saison pour le Barça, face à la Real Sociedad (2-1) qui menait la Liga.



En football, plus qu'ailleurs, un match suffit à flouter une photographie. Il y a quelques jours, Barcelone, huitième, regardait avec envie cette équipe sensation de la Real Sociedad, qui caracolait en tête de la Liga au nez et à la barbe des dinosaures du pays. Ce mercredi, le Barça se replace dans le top 5 à six petits points du club basque, qu'il a dompté au Camp Nou au terme d'un drôle de match.

Alba s'est occupé de tout

Une odeur de soufre a pourtant parcourue l'enceinte majestueuse du Barça quand les visiteurs ont ouvert le score avant la demi-heure de jeu par Willian José, à la conclusion d'un joli jeu en triangle sur la première incursion des siens (0-1, 27e). Il n'était alors pas ubuesque d'imaginer le pire, tant ces Blaugrana sont habitués à perdre leurs moyens au moindre coup de vent depuis quelques mois. Mais Barcelone a eu le mérite de réagir.

En reprenant le contrôle du ballon, les coéquipiers d'Antoine Griezmann ont su inverser la tendance sous l'impulsion d'un homme. C'est bien Jordi Alba qui s'est occupé de tout, ou presque, pour remettre le Barça sur les bons rails. Le latéral espagnol a d'abord égalisé en déclenchant une frappe en pleine lucarne après un mouvement collectif initié par Messi, puis relayé par Griezmann et Pedri (1-1, 31e). Ce but a complètement relancé les hommes de Koeman, qui ont alors eu un temps fort, un vrai. Griezmann a trouvé la barre (37e) avant que Braithwaite ne rate l'impossible (38e). Mais c'est bien de Jordi Alba que la lumière est encore venue juste avant la pause. Sur un débordement, l'international espagnol a distillé un centre parfait pour le jeune De Jong, buteur facile de près (2-1, 43e).

Une fin de match pénible

Timoré entre son envie de creuser l'avantage et la nécessité de le conserver, le Barça a disputé une seconde période plus inégale. Les Blaugrana auraient pu et dû se mettre à l'abri, parce qu'Antoine Griezmann a eu les munitions pour (55e, 56e). Mais ils sont aussi retombés dans leurs travers au cours d'une dernière demi-heure très longue, où la Sociedad a fait passer plusieurs frissons, Ter Stegen sauvant la baraque en sortant le grand jeu devant le duo Willian José - Isak (84e), après que Monreal l'ait inquiété (78e). Bref, il était temps que ça se termine. Si ses stars étaient en-dedans, encore une fois, le Barça a obtenu ce qu'il cherchait. Un moindre mal dans la période actuelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.